Le colonel Malick Diaw, élu président du Conseil national de la Transition (CNT)

Bamako, 05 Déc (AMAP) Le colonel Malick Diaw, premier vice-président du Comité national pour le salut du peuple (CNSP), qui a renversé l’ancien président Ibrahim Boubacar Keita (IBK), a été élu, samedi, président du Conseil national de la Transition (CNT).

Selon une source sûre, 108 sur 110 membres présents ont parrainé la candidature du colonel Diaw qui est élu par ses pairs nommés par décret présidentiel, jeudi 03 décembre.

Son élection, quoique sans aucune surprise, est intervenue après d’âpres discussions et un quasi bras de fer entre les militaires et la classe politique.

Cette élection s’est déroulée samedi au CICB au cours de la session inaugurale qui a réuni 110 des 121 membres. Au cours des travaux, « les parlementaires de la Transition » ont créé une commission chargée de la rédaction du règlement intérieur de l’organe législatif de la période transitoire.

Il y a eu des absents à cette session inaugurale qui consacre le lancement des activités du CNT. Parmi eux, le président de la Maison de la presse, Alou Dramane Koné, Oumarou Diarra du Mouvement du 5 Juin-Rassemblement des forces patriotiques (M5-RFP) et les représentants de la Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA), ex rébellion, groupe signataire de l’Accord pour la paix issu d’une processus d’Alger.

AC/MD (AMAP)

Vous allez aimer lire ces articles

Son Excellence Monsieur Bah N’DAW, Président de la Transition a reçu en audience ce mardi 19 janvier 2021, Monsieur Moumouni GUINDO, Président de l’Office Central de lutte contre l’Enrichissement Illicite (l’OCLEI).

Sommet de N’Djamena : que faut-il en attendre ?

KOULOUBA 2022 : SEYDOU M. COULIBALY

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct