LE GÉNÉRAL AMÉRICAIN, STEPHEN J. TOWNSEND AU SORTIR DE SA RENCONTRE AVEC LE PRÉSIDENT BAH N’DAW “LA PRINCIPALE PRÉOCCUPATION QUE NOUS PARTAGEONS AVEC LE MALI EST LA LUTTE CONTRE LE TERRORISME’’

Le Président Bah N’Daw  a eu un  tête -à -tête avec le Général Stephen J. Townsend, Commandant en Chef du Commandement des États-Unis pour l’Afrique (AFRICOM) au cours d’une audience, le mercredi 18 novembre 2020. Les deux (02) personnalités ont échangé essentiellement sur la situation sécuritaire et les perspectives de collaboration dans le cadre de la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent au Mali et le Sahel en général.

 

«Nous avons évoqué les domaines d’intérêts communs. La principale préoccupation que nous partageons avec le Mali est la lutte contre le terrorisme. Nous avons évoqué les aspects qui meubleront la collaboration», a confié le Général américain au sortir de l’audience.

La dernière visite au Mali du représentant américain en Afrique, Commandant Townsend, remonte au 16 septembre 2019  quand  il avait discuté avec les autorités d’alors de l’évolution de la situation sécuritaire au Mali et au Sahel.

Au cours de cette visite, le Commandant en Chef d’AFRICOM s’est montré encore plus optimiste et confiant en ces termes: «Nous avons eu une très bonne collaboration avec le Gouvernement du Mali par le passé, je suis sûr que cela va continuer, non seulement sur le plan militaire mais aussi sur le plan politique et humanitaire».

Créé par le Département de la Défense des États-Unis, en 2007 et entré en fonction, en 2008, AFRICOM coordonne toutes les activités militaires et sécuritaires des États-Unis sur le continent africain.

À noter que le Général Townsend a été auparavant reçu en audience par le Vice-Président, le Colonel Assimi Goïta, en charge des questions militaires.

Toutefois, il convient de mentionner que les États-Unis sont “alarmés” par la libération de deux cents (200) terroristes et la multiplication des “violations graves des droits de l’homme par le bataillon du G5’’ dans le Sahel.

En marge d’une (…)

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LE « NOUVEL HORIZON » DU VENDREDI 20 NOVEMBRE 2020

KADOASSO I.

Source : NOUVEL HORIZON

Vous allez aimer lire ces articles

Pourquoi ATT était le plus riche des Maliens !

Le président de la transition Bah N’Daw prépare sa première tournée européenne

Décryptage de trente ans de pratique démocratique au Mali: Floraison de 228 partis politiques, plus de 42000 organisations de la société civile, 720 000 associations religieuses

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct