Malijet.co

Le ministre de l’Administration territoriale prend contact avec les cadres de la 2è Région

Koulikoro 09 novembre (AMAP) Le ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, Boubacar Bah, a rencontré, cette semaine, l’ensemble des autorités administratives de la 2è Région, pour une prise de contact, a constaté l’AMAP

Cette rencontre avec préfets, maires et sous-préfets du cercle de Koulikoro, responsables des Forces de défense et de sécurité, chefs de services régionaux, société civile et notabilités, s’est déroulé dans la salle de conférence du gouvernorat,  en présence du gouverneur de la Région de Koulikoro, le général Déberékoua Souara.

« Je suis venu me rendre compte, sur place, de la situation administrative de la Région, féliciter les Forces de défense et de sécurité et leur apporter le soutien de l’Etat. Nous savons qu’elles sont sur pied de guerre, car la Région de Koulikoro fait frontière avec la forêt de Wagadou. Je voudrai, également, leur annoncer que,depuis l’attaque de Guiré et, récemment, celle de Ballé, l’Etat a envisagé de nouvelles dispositions sécuritaires parmi lesquelles l’appui de la garde par les FAMa », a soutenu le ministre.

  1. Bah a, également, félicité, au nom de l’Etat et en son nom, les élus et les chefs de villages pour tout ce qu’ils sont en train de déployer, au quotidien, comme efforts pour sécuriser les populations. Il s’est, particulièrement, réjoui du cas de Nyamina. « Récemment, à Nyamina, ce sont les populations, elles-mêmes, qui ont neutralisé ceux qui sont venus les terroriser. Cela dénote le sens élevé de la responsabilité des populations de la Région de Koulikoro, dans la prise en charge de leur sécurité et dans la collaboration avec les Forces de défense et de sécurité. Ce que nous encourageons et apprécions fortement car peut faire école dans les autres régions », a conclu le ministre.

Dans son discours introductif le ministre a, surtout, insisté sur l’union sacrée des Maliens autour des Forces armées et de sécurité « car le Mali, a-t-il souligné, n’est pas en guerre seulement contre le terrorisme mais aussi contre l’absentéisme, l’indifférence et tout ce qui peut altérer le développement du pays ».

La région de Koulikoro, a rappelé le gouverneur Débérékoua Souara, couvre une superficie de 90.120 km2 pour une population de 2.126.505 habitans. Elle compte sept cercles, trente neuf arrondissements, un conseil régional, sept conseils de cercles et cent huit communes dont trois urbaines (Koulikoro, Kati et Karan dans le cercle de Kangaba). Deux cercles ont été érigés en régions. Il s’agit de Dioila et de Nara.

Dans le cadre de l’administration de ces différentes circonscriptions administratives, le gouverneur a assuré que les représentants de l’Etat sont tous présents à leurs postes respectifs, exceptés le cas des sous-préfets de Sébété, dans le cercle de Banamba, Guiré et Ballé dans le cercle de Nara.

Avant de regagner Bamako, le ministre et sa délégation ont rendu une visite de courtoisie aux notabilités de Koulikoro.

AM/MD (AMAP)

Vous allez aimer lire ces articles

Les conditions préalables à l’Union Sacrée : Le Mali se trouve désormais dans une situation d’indétermination absolue où tout peut basculer dans un sens indéterminé.

Conférence de presse du FSD : «Notre armée est victime de l’insouciance et de la gabegie du régime », dixit Soumaïla CISSE

Débat politique d’Africable sur la lutte contre la corruption : Le Pr Clément Dembélé du PCC et le porte parole du CDR Ras Bath sur la même longueur d’onde

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct