Le ministre Ismaél Wagué lors du lancement de la semaine de la cohésion sociale à Mopti :”Nous demandons surtout aux uns et autres de se pardonner, de se faire confiance”

Le ministre de la Réconciliation, de la Paix et de la Cohésion sociale, le colonel-major Ismaël Wagué, a lancé ce jour lundi 18 octobre au terrain Gangal de Mopti la première Semaine de la cohésion sociale qui se tient du 18 au 22 octobre dans cette capitale régionale sous le thème : “La santé au cœur de la cohésion sociale”. Placée sous le thème de la santé au cœur de la cohésion sociale, cette semaine s’inscrit dans le cadre de la consolidation de la paix et de la cohésion sociale dans cette localité.

La première édition de la Semaine de la cohésion sociale, faut-il le noter, est organisée dans la région de Mopti par le ministère de la Réconciliation, de la Paix et de la Cohésion sociale en collaboration avec l’Association des étudiants ressortissants de la région de Mopti. Les activités seront marquées par des conférences débats sur l’importance de la vaccination, sur l’importance de tourner le dos aux médicaments de la rue, l’automédication… Des consultations gratuites, des dons de médicaments, des opérations chirurgie de la cataracte sont  également prévues.

Le 2e adjoint au maire de Mopti, Kassoum Baber Djittèye, ne pouvait que se réjouir d’une telle initiative. C’est pourquoi, il a invité les chefs de quartier, la jeunesse, les populations en général d’être des porteurs de messages de sensibilisation sur la paix, la cohésion sociale et les avantages de la vaccination néonatale et sur les dangers de l’automédication et les médicaments de la rue.

Le directeur de cabinet du gouverneur de Mopti, Kantara Diawara, représentant le gouverneur, le colonel Abass Dembélé, a assuré que les populations vont se mobiliser durant cette semaine, et au-delà pour que cette première édition soit une réussite.

“A Mopti, malgré le contexte difficile de situation sécuritaire, nous sommes en route pour la paix et la cohésion sociale, car les populations sont engagées dans ce sens, elles croient à leur pays, aux autorités de la Transition pour surmonter ce cap”, a soutenu le représentant du chef de l’exécutif régional. Le ministre de la Réconciliation, de la Paix et de la Cohésion sociale, le colonel-major Ismaël Wagué a saisi cette occasion de lancement de la Semaine de la cohésion sociale pour se rendre dans trois camps de déplacés internes de la crise du Centre. Pour non seulement exprimer au nom du président de la Transition, le colonel Assimi Goïta et de son gouvernement, la solidarité des plus hautes autorités et aussi procéder à la remise de denrées de première nécessité.

“Nous demandons surtout aux uns et autres de se pardonner, de se faire confiance. Cette Semaine de la cohésion sociale, se déroule durant le Mois de la solidarité, une période de partage. Pour cela, une attention particulière doit être accordée aux déplacés de la crise sécuritaire. C’est vrai que vous avez reconnu que le gouvernement et les partenaires ont fait des efforts considérables par rapport à vos conditions dans les camps. Par ailleurs, l’objectif des plus hautes autorités sous la recommandation du président de la Transition Assimi Goïta, qui est d’ailleurs votre souhait, est de créer des conditions pour que vous puissiez retourner dans vos zones de résidence. Ce, à quoi nous travaillons tous les jours au niveau du gouvernement”, a souligné le ministre Wagué.

A noter qu’il est prévu d’organiser une semaine similaire dans la localité de Niono, confrontée également à une crise sécuritaire.

                                                                                                                                Kassoum Théra, envoyé spécial

Source: Aujourd’hui-Mali

Vous allez aimer lire ces articles

La mission de l’observatoire des élections demande d’améliorer la loi électorale 2O21 : La COCEM apprécie des avancées significatives du projet de loi électorale, mais…

ADOPTION DU PROJET DE LOI ÉLECTORALE 2021: LA SOCIÉTÉ CIVILE NOTE DES AVANCÉES SIGNIFICATIVES

NOUVELLES DATES DES ASSISES NATIONALES DE LA REFONDATION: APRÈS SON AJOURNEMENT, LA FIN DÉCEMBRE FINALEMENT MAINTENUE

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct