Le Parquet général près de la Cour d’appel de Bamako a formulé un pourvoi contre la décision de la Chambre d’accusation qui a accordé la liberté au maire du district de Bamako Adama Sangaré.  

 

Ce qui veut dire que l’intéressé reste entre les murs de la maison centrale d’arrêt de Bamako en attendant que la Cour Suprême se prononce sur la requête du Ministère public.

Dily Kane

Mali24