Il était accompagné des membres du gouvernement dont notamment Lassine Bouaré, ministre de la Cohésion Sociale, de la Paix et de la Réconciliation Nationale, Madame Traore Seynabou Diop ministres des infrastructures et de l’équipement, Arouna Modibo Touré, ministre de la jeunesse et des sports, Moulaye Ahmed Boubacar, ministre de l’agriculture.

 

Ont également pris part à cette rencontre le gouverneur de la région de Taoudeni, le préfet et les sous-préfets, les autorités intérimaires, le conseil communal et régional de la jeunesse, la CAFO, les représentants de la CMA tout comme de la Plateforme et de la CME (Coordination des Mouvements de l’Entente) et toutes les sensibilités de la société civile de l’ensemble de la « région du sel ».

Les participants ont tenu à remercier le Premier Ministre pour son « écoute du Mali profond depuis sa nomination afin de toucher du doigt les véritables problèmes du pays, en synergie avec les populations pour trouver des solutions idoines aux problèmes spécifiques à chaque localité».
Ils ont également salué « le bon déroulement du processus de révision de la liste électorale qui leur aura permis le transfert des électeurs de Taoudeni dans leurs circonscriptions électorales respectives ».
Cela aura contribué à conforter une stabilité sociale et le retour des populations populations sur leurs terres et permettre au processus de Paix de se poursuivre dans toutes les localités.

Également de fortes attentes ont été formulées dont l’application accord de Paix , l’aménagement d’un site pour accueillir les réfugiés, l’opérationnalisation de la région militaire ainsi que de l’armée et reconstituée tout comme les services locaux de l’administration, la mise à disposition de plus de forages et de mini adductions d’eau, la construction d’écoles, de centres de santé afin de matérialiser l’opérationnalisation de la région de Taoudeni.
En revanche les populations gardent confiance et manifestent leur soutien au gouvernement.

La jeunesse a tenu à prononcer une mention spécial pour le ministre de la jeunesse et des sports, Arouna Modibo Touré, pour son écoute, ses propositions concrètes et diligentes pour soutenir cette jeunesse.

Quant au gouvernement, il souhaite travailler sur toutes les opportunités de cette région qui présente des opportunités économiques réelles dans les domaines du développement et de la promotion des énergies renouvelables ou encore de l’exploitation des ressources naturelles comme le sel, le gaz, le pétrole, dont bénéficieront Taoudeni et l’ensemble des populations maliennes.

Un vaste programme de développement des initiatives inter communautaires sera bientôt lancé avec un accent particulier sur les aspects sécuritaires et la restauration de l’état de droit car selon le Premier Ministre « si ça ne va pas quelque part au Mali, c’est tout l’Etat qui est en danger et qui le ressent »

Pour finir le Premier Ministre a rassuré les participants sur la volonté politique du gouvernement à surmonter les contraintes techniques et logistiques pour que les élections législatives prochaines se tiennent sur toute l’étendue du territoire national.

Source : Primature du Mali