Malijet.co

LE PRÉSIDENT IBK, À PROPOS DES MALHEUREUX ÉVÉNEMENTS DE BOULKESSI

‘‘J’attends aujourd’hui du gouvernement d’être vigilant, d’anticiper’’

Suite aux tragiques évènements de Boulkessi ayant fait 38 soldats tués dans les rangs des Forces Armées Maliennes (FAMA), le Chef Suprême des Armées, Ibrahim Boubacar Keïta, s’est exprimé sur ce sujet qui touche profondément l’ensemble du peuple malien. C’était le samedi, 5 Octobre 2019, dans la Salle des Banquets de Koulouba.

Selon le Président IBK, tout le peuple malien a été concerné par cet acte. Il a précisé qu’il n’est pas un oiseau de mauvais augure.

« Mais nous sommes en guerre. Je l’ai dit, nous sommes en guerre. Ça veut dire que ce qui s’est passé à Boulkessi pourrait malheureusement survenir encore. J’attends aujourd’hui du Gouvernement d’être vigilant, d’anticiper. Est-ce que l’on peut penser sérieusement et honnêtement que nous avons d’autres urgences aujourd’hui que celles-là? (…) », a-t-il ajouté.

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU LUNDI 7 OCTOBRE 2019

Par Tougouna A. TRAORÉ

Source : Nouvel Horizon

Vous allez aimer lire ces articles

Élections législatives 2020 en C V : Siaka Coulibaly pour le développement économique et la justice sociale

Banamba : Les préparatifs des élections législatives au cœur des échanges

Annoncées pour les 29 mars et 19 avril 2020 : Les élections législatives couteront à l’Etat malien environ 16 milliards de FCFA

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct