LE SAHEL À L’ÉPREUVE DU TERRORISME

“Nous sommes dans une situation d’asymétrie et il faut couper le cordon ombilical que les groupes terroristes parviennent à créer au sein de la population’’,

 

Déclare Soumeylou Boubèye MAIGA

L’ancien Premier ministre, SOUMEYLOU Boubèye Maiga était l’invité d’une télévision avant-hier mardi 3 décembre 2019. Au cours des échanges portés sur la thématique de l’insécurité dans le sahel, le président de l’Alliance pour la Solidarité au Mali Convergence des Forces Patriotiques (ASMA-CFP) a donné son point de vue sur la question. De son entendement, l’expansion du terrorisme dans le sahel est la suite logique de l’agenda des groupes terroristes qui visent à déstabiliser les États en construction pour se frayer des nouvelles routes pour leur trafic mafieux.I

L’Ex-premier ministre du Mali, ancien ministre de la Défense a été tout d’abord interrogé sur sa récente mission en Guinée Bissau en tant qu’observateur en chef de la CEDEAO dans le cadre des élections Présidentielles de ce pays. Pour lui, le taux de participation de 74% est assez appréciable. ‘’ Ce qui m’a frappé, c’est la convivialité dans laquelle les élections se sont passées. Il a y a eu un consensus sur le mode… »,

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU JEUDI 5 DÉCEMBRE 2019

Par Mahamane TOURE

Source : Nouvel Horizon

Vous allez aimer lire ces articles

Mali : le régime de IBK et le secret des communications

Recommandations de la Cedeao sur la crise socio-politique : Le Collectif contre toute démission des députés élus en C VI

LIBÉRATION DE SOUMAÏLA CISSÉ : OU EN EST-ON AVEC LES NÉGOCIATIONS APRES 135 JOURS DE CAPTIVITÉ ?

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct