Malijet.co

Législatives à Dioïla : Une victoire éclatante, dès le premier tour, se dessine pour de la liste RPM

La victoire, dès le premier tour, de la liste RPM conduite par l’honorable Mamadou Diarrassouba se précise, jour après jour, dans la circonscription électorale de Dioïla. Six partis politiques qui n’ont pas présenté de candidats dans cette localité, ont décidé d’apporter leur soutien à cette liste considérée favorite.

Les partis politiques qui viennent en renfort à la liste RPM dans la circonscription de Dioïla sont : parti Yèlèma, l’UM-RDA, le PACP, le PARENA, la SADI  et le CNID- FYTLe cercle Dioïla érigé en région en 2019, est considéré, ces dernières années, comme un bastion électoral, du Rassemblement Pour le Mali (RPM) cela, grâce aux efforts de l’honorable Mamadou Diarrassouba, secrétaire à l’organisation du BPN. Aujourd’hui, le RPM est devenu, incontestablement, la première force politique dans cette localité.

C’est pourquoi,  ce parti, très sûre de sa force et de la confiance qu’il bénéficie au sein des populations, a refusé toute alliance et a décidé d’aller en liste propre aux législatives pour remporter les cinq sièges de députés de la circonscription. Cette décision du RPM d’aller seul a été comprise  par partis politiques comme un mépris à leur égard. Ces partis politiques décident de conjuguer leurs efforts, pour tenir en échec le RPM à Dioïla. Du coup, la compétition électorale dans cette localité demeure l’une des plus suivies de près, à cause de son enjeu.

Les faits qui plaident en faveur de la liste RPM

Toutes les populations du Banico ou presque sont aujourd’hui unanimes que c’est grâce aux efforts de l’honorable Diarrassouba que leur localité a véritablement pris le train du développement. C’est pourquoi, sa popularité ne souffre d’aucune équivoque dans tout le Banico.

«Le développement est aujourd’hui palpable à Dioïla à travers la réalisation de nombreuses infrastructures socio-économiques écoles, des centres de santés, des routes et ponts). Et cela est à l’actif de l’honorable  Diarrassouba à qui, tout le Banico doit reconnaissance et respect. Nous  l’élirons autant de fois qui sera candidat parce qu’il nourrit beaucoup d’ambitions pour Dioïla», a laisser entendre un de ses fans lors d’un meeting à Dioila. Selon ce dernier, il y a peu de villages dans la région de Dioïla où, ce député n’a pas posé un acte de développement. Des actions qui plaident aujourd’hui en faveur de sa réélection. Selon nos informations l’honorable Diarrasouba ne se  soucie plus pour sa réélection, mais il veut donner une claque politique à ces adversaires.

Autre fait qui plaide en faveur de cette liste : la formation de la liste a été faite en tenant compte de toutes les localités stratégiques et  les sensibilités de la région. Aussi,Les colistiers de Diarrassouba, selon nos informations, ne sont moins populaires et influents au Banico. Femmes. Il s’agit de Moussokoro Samaké, Issa bafing Coulibaly, Marie Noëlle Coulibaly.

«Nous allons non seulement gagner, mais aussi, de la plus belle la manière avec un score écrasant. C’est pourquoi, nous appelons les populations à aller retirer leurs cartes d’électeurs, afin de pouvoir voter massivement le 29 mars», a dit l’honorable Diarrassouba. Pour atteindre ce résultat, l’honorable Diarrassouba et ses colistiers ont déménagé à Dioïila depuis l’ouverture des campagnes, pour mener une campagne de proximité.

Convaincus de leur défaite avant le scrutin, certains adversaires politiques de l’honorable Diarrasouba, ont tout abandonné pour fouiller dans les affaires de ce dernier dans l’espoir de découvrir la moindre faille ou erreur. Il nous est revenu qu’un de ses adversaires s’apprête d’engager une centaine d’huissiers de justice pour  constater le déroulement du scrutin à Dioïla.

Aboubacar Berthé

Source : Le Serment Du Mali

Vous allez aimer lire ces articles

Mali: le chef de l’opposition a disparu, s’alarme son parti

Soumaila Cissé pris en otage par des terroristes ?

Indiscipline collective face au Covid -19 : L’État doit sévir!

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct