Malijet.co

LEGISLATIVES A SIKASSO: Bocary Tréta prépare la défaite du RPM

A quelques semaines des législatives de mars et avril prochains, le choix des candidats et des alliances vont bon train. A Sikasso, le choix de la tête de liste du RPM divise en la personne de Mamadou Tangara.

Après les primaires organisés au sein de la section RPM de Sikasso, Mamadou Tangara, ancien maire de Sikasso et ancien pensionnaire de la MCA, est arrivé premier suivi de Awa Traoré, Chaka Traoré, les députés Salia Togola, Rokia Traoré, Mamadou Dembéle, et de Coumba Traoré. Au delà de ces choix, le parti cherche désespérément une alliance pour l’accompagner aux législatives du 29 mars prochain. Le Bureau politique national aurait sollicité les deux grandes formations politiques de la ville de Sikasso ; à savoir l’Adéma-PASJ et la Codem du ministre Housseini Amion Guido, leader politique de la ville de Sikasso. La désolation fut grande, l’Adema et la CODEM auraient posé un niet.  Ces deux formations politiques ne seraient pas prêtes à s’allier avec la liste RPM « tant que Mamadou Tangara  est tête de liste». Ils proposent le remplacement de ce dernier comme condition pour la formation de l’alliance.

Selon les mêmes sources, l’ex-maire de la commune urbaine de Sikasso, Mamadou Tangara qui est actuellement en liberté provisoire, aurait été auditionné la semaine dernière par le pôle économique de Bamako. Toute chose qui ne rassure ni les militants RPM ni leurs futurs alliés pour les prochaines élections législatives. Ce choix de Tangara serait imposé par le président du parti, Bocary Treta, au détriment de l’ancien ministre Ousmane Koné qui était pressenti tête de liste. Il faut noter que ces primaires ont été supervisés par Tréta lui-même tout ça pour pouvoir écarté le forgeron du RPM à Sikasso. Mais mal lui a pris, la liste des tisserands est en passe d’être boudée par les partis politiques de la ville de Kénédougou. Lire la suite sur aumali…

 

O.D.

Source: l’indicateur du renouveau

Vous allez aimer lire ces articles

KATI: Beaucoup d’électeurs absents dans les centres de vote

L’opposition vole définitivement en éclats

Législatives au Nord : Sur fond d’absence du chef de file l’opposition

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct