Malijet.co

Législatives dans le cercle de Yanfolila : le ministre Yaya Sangaré impose sa femme

S’achemine-t-on vers une bérézina certaine pour l’alliance RPM-ADEMA dans le cercle de Yanfolila à l’occasion des élections législatives du 29 mars prochain ? On en n’est pas loin, si l’on en croit aux indiscrétions qui nous parviennent du Wassoulou.

En effet, selon nos informations, les populations de la circonscription électorale de Yanfolila sont dans la logique de faire un vote sanction à l’alliance RPM-ADEMA. La raison ? D’après nos informations, elles désapprouvent totalement le fait que l’ancien député, aujourd’hui ministre de la communication, porte-parole du Gouvernement, Yaya Sangaré, ait imposé sa femme aux autres militants pour le choix du candidat devant porter les couleurs du parti à l’occasion des législatives du 29 mars prochain. Cette décision du ministre Yaya Sangaré risque d’être suicidaire pour le parti de l’Abeille et son allié, le RPM. Car, selon nos sources en provenance du Wassoulou, ce choix porté sur la femme de Yaya Sangaré ne passe pas dans l’opinion locale.

« Le ministre Yaya Sangaré n’a pas pu trouver une autre personne que sa femme pour être le candidat du parti ? Donc, dans tout le Wassoulou, l’ADEMA n’a pas d’autres cadres méritants que la femme de Yaya Sangaré ? Nous allons faire un vote-sanction contre cette liste », fulmine un habitant, visiblement abasourdi par cette nouvelle illustrant parfaitement la théorie du « ma famille d’abord ».
D’après nos informations, l’ancien député n’est pas à son premier coup. Il nous revient qu’à la faveur des élections régionales avortées, le ministre Yaya Sangaré avait également imposé sa femme au détriment des cadres méritants de la Ruche à Yanfolila.
Youssouf Bamey

Source : Zaharainfos.com

Vous allez aimer lire ces articles

Urgent: 7 nouveaux cas de Coronavirus au Mali, 18 au total dans le pays

#Bagadadji2020 : impératifs de santé publique contre impératifs démocratiques ?

Enlevement de Soumaïla Cissé : Les organisations nationales et internationales condamnent

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct