Malijet.co

Législatives en Commune V : Alliance, APM- RJS en ordre de bataille

Association pour le Mali(APM) en alliance avec le  Rassemblement pour la Justice Sociale(RJS) suscite beaucoup d’espoir chez les électeurs en commune V de Bamako pour la législative du 29 Mars.

 

Le 14 Mars l’alliance APM-RJS représentée par  3 candidats notamment  Modibo OUOLOGUEME, Moussa TOLO et Mme TRAORE Bintou DIARRA ont organisé un grand meeting sur la place publique de Daoudabougou. L’objet de ce grand meeting était d’informer et sensibiliser la population sur leur alliance au grand bonheur de la population de la commune V. C’était sous la présidence du président de RJS, M. Moussa S KEITA et M. Abdoulaye TRAORE, président de l’APM.  Ils étaient également présents à la rencontre des  jeunes , des femmes et des personnalités religieuses de la commune V  pour élire des le premier tour .

Selon, Modibo OUOLOGUEME, l’un des candidats sur la liste alliance APM-RJS, les attentes de la population malienne en générale et celle de la commune V  en particulière n’ont pas été comblées dans les années précédentes. Poursuivant son intervention, le jeune bouillant Modibo Ouloguem fustige que  dans ces 7 dernières années, nos élus ont échoué car ils n’ont pas su défendre les lois ni  faire des restitutions. « Toute chose qui nous a motivé à se présenter aux élections afin de mettre fin au voyoutisme électoral dans notre commune

il est temps maintenant qu’on se réveille pour  une prise de conscience par rapport à cette situation » martèle Ouologuem.

Une occasion pour lui de lancer un appel à la population malienne et plus précisément celle de la commune V à aller retirer leur carte d’électeur pour ne plus donner une autre chance à ces députés qui ne songent  qu’a leur  intérêt personnel  et égoïste.

Pour son collègue, Adama TOGO, président des jeunes des partis politiques du Mali exhorte la population de la commune V à aller retirer leur cartes enfin de voter pour l’alliance APM-RJS pour le bonheur et l’honneur de toute la commune V de Bamako.

Quant à, Moussa S KEITA, président du RJS, le Mali est au stade de la vérité. On a besoin des hommes et femmes honnêtes et capables comme les candidats de l’alliance APM-RJS pour sortir notre  pays dans le gouffre.

Pour  Abdoulaye TRAORE, président de l’APM : «  le malien de tout bord politique, opposition comme majorité, tout le monde souffre, aujourd’hui à cause des mauvais choix. Donc pour ne plus tomber dans les mêmes erreurs, faisons un bon choix. C’est le choix de l’alliance APM-RJS ».  Les moments forts de ce grand meeting ont été marqués par des prestations théâtrales et musicales.

Ousmane Fofana

Mali24

Vous allez aimer lire ces articles

Prise d’otages : Il ne reste plus que Soumaïla Cissé

Soumaïla Cissé sacrifié sur l’autel de la partition du mali? « Bring back our Soumi champion »

Téléconférence de l’Union Africaine à propos de la pandémie du Covid-19 : ‘’ Plusieurs pays africains enregistreront une forte baisse du taux de croissance, ainsi que des pertes financières importantes ‘’

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct