Malijet.co

Les imams du Mali chez le président IBK : Des sujets d’intérêt national au menu

Au cours d’une audience accordée par  le Président de la République,  Ibrahim Boubacar Kéita,  à la délégation de la ligue malienne des érudits pour la solidarité islamique conduite par son président, El Hadj Mohamadou Fodié Cissé, plusieurs questions brulantes de la nation, notamment l’élection présidentielle, la paix et la réconciliation nationale ont été débattues.

La rencontre a eu lieu  le samedi dernier à la Résidence des Hôtes du Mali en présence du ministre des Affaires religieuses et du Culte.

Durant la rencontre entre le président IBK et les imams, plusieurs questions brulantes de la nation ont été évoquées. Il s’agit notamment : de paix, de réconciliation, de sécurité, de quiétude des paisibles citoyens, de l’élection présidentielle du 29 juillet 2018, du foncier, de la dégradation des mœurs et également de la valorisation du statut des imams des mosquées.

S’agissant de certaines doléances, notamment le décret sur la légalisation par un acte au niveau de la mosquée du mariage entre musulmans, le Président de la République a déclaré que « d’ici la fête de l’Aïd El Fitr, le décret sera pris en Conseil des ministres ».

Pour la valorisation du statut des imams, à l’image de ce qui a été fait pour les chefs coutumiers avec les insignes officiels d’identification, une démarche analogue sera adoptée pour les imams des mosquées.

Au sortir de l’audience, l’imam Cheick Tidjani Haïdara, porte-parole de LIMAMA,  a  exprimé sa satisfaction : « Nous sommes très heureux d’être reçus par le Chef de l’Etat en ce mois béni de Ramadan. Nous avons rencontré une personnalité humble, compréhensive, respectueuse de son prochain et vrai patriote. Nous sommes convaincus qu’il a été réceptif à nos préoccupations et doléances. Nous avons parlé avec lui de pardon, entre Maliens, de pardon du Chef de l’Etat, car nous sommes des frères entre nous ».

Wassolo

Source: Le Débat

Vous allez aimer lire ces articles

Dégâts matériels dans son siège lors de la répression de la marche du 02 juin : l’ADP-Maliba s’engage à porter plainte contre l’État

Bulletins de vote/présidentielle : Une décision ministérielle bourrée d’irrégularité

Réélection d’IBK des le 1er tour : La Conférence du RPM de Koulikoro et l’EMP s’engagent

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct