Malijet.co

Les jeunes et femmes du PASJ enfin fixés sur leurs congrès

En dépit du renouvellement de leurs structures de base dans la perspective notamment du renouvellement plusieurs fois annoncé et avorté de leurs instances dirigeantes respectives, les congrès des femmes et des jeunes Abeilles sont demeurées incertaines jusqu’à la semaine dernière. La tragédie s’est finalement dénouée par happy-end intervenu mercredi, à l’issue d’une réunion ordinaire du Comité exécutif.

L’organe dirigeant de la Ruche a en effet tranché le nœud gordien en optant pour des assises des deux mouvements affiliés couplées à la Conférence nationale du parti de l’Abeille. Elles se tiendront toutes les 12 et 13 octobre. Pour ce qui est de la bataille de leadership, l’énigme demeure entière sur son issue. Du côté des jeunes un combat acharné oppose trois prétendants à la succession de Lazare Tembelly. Il s’agit du PDG de la poste, Papou Haïdara de la Commune V, du Maire adjoint de Gao, Bouya Ben Abdoulaye Maouloud, et du député élu à Koro, Issouf Aya. Aucune démarche de conciliation n’est pour l’heure initiée pour dégager un leader consensuel. Idem pour le mouvement national des femmes où les prétentions pour la succession de Mme Konté n’émergent que très timidement pour l’heure, en attendant la dernière ligne droite pour les voir se bousculer pour la couronne de la Ruche.

Source: Le Témoin

Vous allez aimer lire ces articles

LE PARTI SADI À PROPOS DE LA RESPONSABILITÉ DU PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE ET DE LA FRANCE DANS LE MASSACRE DES FAMA « Maintenant, tous ensemble, disons à IBK, ” ça suffit ! ” »

IBK LORS DE LA RENTRÉE DES COURS ET TRIBUNAUX, HIER À LA COUR SUPRÊME, À PROPOS DE LA LUTTE CONTRE LA CORRUPTION ” J’ai donné la liberté absolue et la confiance totale au Garde des Sceaux… “

Au Mali, au moins 24 soldats et 17 djihadistes tués dans des combats

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct