Le délibéré avant procès ?

Après le report du procès Amadou Haya Sanogo, la demande émise par ses avocats, le mardi 21 janvier 2020, à la Cour d’Appel de Bamako, n’a pas eu une suite favorable. Renvoyé d’une semaine, les associations de soutien au putschiste et coaccusés, attendent le verdict ce mardi matin. Sera-t-il libéré provisoirement ou maintenu en prison, la réponse est attendue aujourd’hui à la Cour d’Appel. Mais certaines sources voient en ce procès un délibéré déjà programmé avec les derniers développements dans cette affaire.

 

«Des informations officieuses que chaque malien y va de son commentaire. Vrai ou faux, personne ne peut le dire car jusqu’à, preuve de contraire, aucune annonce n’a été faite concernant l’indemnisation de ces familles plaignantes. En retour disent ces rumeurs, les familles des victimes vont retirer leurs plaintes..»

Annoncé provisoirement libre, le mardi dernier, le putschiste et ses amis connaîtront leur sort qu’aujourd’hui mardi 28 janvier 2020. En effet une demande en liberté formulée par son conseil avec l’appui des associations de soutiens, le délibéré a été reportée d’une semaine. L’on avait noté ce jour-là, la présence des présidents des associations et club de soutien au Général putschiste du 22 mars 2012. Malheureusement, ces derniers qui espéraient une libération provisoire n’ont pas eu gain de cause. Est-ce la décision leur sera-t-elle favorable, c’est à la Cour de dire le droit ?

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU MARDI 28 JANVIER 2020

KADOASSO I.

Nouvel Horizon