À l’invitation du président Ibrahim Boubacar KEITA, le Chef de l’Etat du Niger, Issoufou MAHAMADOU, a effectué, ce 07 septembre 2019, une visite d’amitié et de travail au Mali. Cette visite, qui traduit la volonté commune et la détermination des deux Chefs d’État à imprimer une nouvelle dynamique à la coopération riche et multiforme entre le Mali et le Niger, a permis d’échanger sur plusieurs questions de l’actualité brûlante, notamment la lutte contre le terrorisme, le développement socio-économique, la coopération bilatérale…

Concernant précisément la lutte contre le terrorisme, les deux Chefs d’État ont exprimé leur convergence de vue contre ce fléau, à travers une approche sous régionale et régionale soutenue par des échanges de renseignements et de manière générale la mutualisation de leurs moyens. Ils ont décidé de mettre en place un Comité transfrontalier de sécurité composé des ministres en charge de la Défense, de la Sécurité, des Affaires étrangères, de la Justice des Finances ainsi que des représentants des Conseils nationaux de sécurité et ont instruit les ministres concernés d’œuvrer à son opérationnalisation.

Les deux Chefs d’État ont eu des entretiens en tête-à-tête et une séance élargie aux deux délégations au cours desquels, ils ont abordé toutes les questions ayant trait à la coopération bilatérale et examiné ensemble tous les sujets d’intérêts régional et international. Ils ont, en particulier, examiné les propositions d’actions dans le domaine de la lutte contre l’insécurité, propositions issues de la rencontre des ministres en charge de la Défense et de la Sécurité des deux pays. Ils ont instruit les ministres concernés et l’ensemble des parties prenantes à mettre en œuvre, de façon diligente, toutes mesures contenues dans les conclusions de ladite rencontre.
Le dernier acte de la visite du Président de la République du Niger fut la conférence de presse qu’il a animée avec son homologue Ibrahim Boubacar KEITA. Répondant aux questions des journalistes sur sa récente déclaration sur la situation de Kidal, le Président Issoufou a dit ceci : « Je maintiens ce que j’avais dit, le statut actuel de Kidal est une menace pour la sécurité intérieure du Niger. Il y’a des mouvements qui ont signé l’Accord pour la Paix et qui sont de connivence avec les terroristes, cette situation doit être dénoncée ».
Abondant dans le même sens, le Président Ibrahim Boubacar KEITA a laissé entendre qu’il partage parfaitement les préoccupations de son homologue du Niger sur la question.

COMMUNIQUE FINAL A L’ISSUE DE LA VISITE OFFICIELLE DE SON EXCELLENCE MONSIEUR ISSOUFOU MAHAMADOU, PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE DU NIGER AU MALI

1- À l’invitation de Son Excellence Monsieur Ibrahim Boubacar KEITA, Président de la République du Mali, Chef de l’État, Son Excellence Monsieur Issoufou MAHAMADOU, Président de la République du Niger a effectué, le 7 septembre 2019, une visite d’amitié et de travail au Mali.
2- Cette visite traduit la volonté commune et la détermination des deux Chefs d’État à imprimer une nouvelle dynamique à la coopération riche et multiforme entre les deux pays.
3- Son Excellence Monsieur Issoufou MAHAMADOU, Président de la République du Niger, était accompagné d’une forte délégation comprenant des membres du Gouvernement.
4- Le Président Issoufou MAHAMADOU et sa délégation ont été chaleureusement accueillis à leur arrivée à Bamako par Son Excellence Monsieur Ibrahim Boubacar KEITA, Président de la République, Chef de l’État, le Premier ministre et les membres du Gouvernement, les Chefs des Institutions de la République du Mali ainsi que les membres du Corps Diplomatique et Consulaire accrédités au Mali.
5- Les deux Chefs d’État ont eu des entretiens en tête-à-tête et une séance élargie aux deux délégations au cours desquels ils ont abordé toutes les questions ayant trait à la coopération bilatérale et examiné ensemble tous les sujets d’intérêts régional et international. Ils ont, en particulier, examiné les propositions d’actions dans le domaine de la lutte contre l’insécurité, propositions issues de la rencontre des ministres en charge de la Défense et de la Sécurité des deux pays. Ils ont instruit les ministres concernés et l’ensemble des parties prenantes à mettre en œuvre, de façon diligente, toutes mesures contenues dans les conclusions de ladite rencontre.
6- Le Président Ibrahim Boubacar KEITA et le Président Issoufou MAHAMADOU se sont félicités du caractère exemplaire des relations entre le Mali et le Niger et de la fréquence des visites de haut niveau entre les deux pays.
7- Son Excellence Monsieur Ibrahim Boubacar KEITA, Président de la République du Mali, Chef de l’État, a salué les efforts considérables que déploie le Niger dans le cadre de son développement socio-économique, de l’ancrage de la démocratie et la promotion de l’État de droit, ainsi que la consolidation de la paix et la sécurité dans la région sahélienne, en Afrique et dans le reste du monde sous le leadership de Son Excellence Monsieur Issoufou MAHAMADOU, Président de la République du Niger.
8- Le Président Ibrahim Boubacar KEÏTA a exposé à Son Excellence Monsieur Issoufou MAHAMADOU l’évolution de la situation socio politique et sécuritaire marquée par les attaques terroristes dans le Nord et le Centre du Mali et l’a informé de la mise en place du Triumvirat pour conduire le dialogue politique inclusif au Mali. À cet égard, les deux Chefs d’État ont salué les efforts en cours pour jeter les bases d’une véritable négociation politique.
9- Le Président Issoufou MAHAMADOU a réitéré la disponibilité de la République du Niger à apporter son soutien aux efforts du Mali pour préserver l’intégrité territoriale, l’unité du pays et la laïcité de l’État et pour lutter contre le terrorisme, l’intégrisme et le narcotrafic dans toutes leurs formes. Concernant précisément la lutte contre le terrorisme, les deux Chefs d’État ont exprimé leur convergence de vue contre ce fléau à travers une approche sous régionale et régionale soutenue par des échanges de renseignements et de manière générale la mutualisation de leurs moyens. Ils ont décidé de mettre en place un Comité transfrontalier de sécurité composé des ministres en charge de la Défense, de la Sécurité, des Affaires étrangères, de la Justice des Finances ainsi que des représentants des Conseils nationaux de sécurité et ont instruit les ministres concernés d’œuvrer à son opérationnalisation.
10- Le Président Issoufou MAHAMADOU, Président de la Conférence des Chefs d’État et de Gouvernement de la CEDEAO, et le Président Ibrahim Boubacar Keïta se sont félicités de la tenue prochaine du Sommet Extraordinaire des Chefs d’État et de Gouvernement de la CEDEAO sur le terrorisme au Sahel et dans le bassin du Lac Tchad, qui offrira l’occasion aux dirigeants de la sous-région et aux partenaires de réfléchir sur les réponses décisives à apporter à ce fléau.
11- Son Excellence Monsieur Issoufou MAHAMADOU a exprimé au Président Ibrahim Boubacar KEITA sa haute appréciation pour les multiples initiatives visant à promouvoir la concorde nationale et à renforcer la démocratie au Mali.
12- Abordant la coopération économique, sociale, culturelle et technique, les deux Parties ont convenu de la tenue, dans les meilleurs délais, de la 8ème Session de la Grande Commission mixte de coopération Mali-Niger à Bamako en vue d’explorer d’autres axes de coopération et de faire la planification de la mise en œuvre des instructions données par les deux Chefs d’État au terme de cette visite d’amitié et de travail.
13- Les deux délégations ont ensuite procédé à un examen approfondi de la coopération dans les domaines prioritaires de la sécurité, de l’équipement et des transports, de la géologie, des mines et des hydrocarbures, de l’énergie et de l’eau, de la religion, de l’éducation, de la culture, du commerce et ont mis l’accent sur la nécessité d’ouvrir des perspectives nouvelles dans ces domaines.
14- Au niveau du secteur privé, les deux Chefs d’État ont noté avec satisfaction que le contexte actuel au Mali et au Niger offre diverses facilités et opportunités qui pourraient être exploitées par les hommes d’affaires.
15- À cet effet, les deux Chefs d’État ont instruit le Conseil d’affaires nigéro-malien de tout mettre en œuvre pour instaurer un véritable climat de confiance entre les opérateurs économiques des deux pays, condition essentielle pour accroitre les investissements
16- Évoquant la situation en Afrique notamment dans la bande sahélo-saharienne, les deux Chefs d’État ont exprimé leur ferme condamnation du terrorisme et ont réaffirmé leur volonté de l’éradiquer en s’appuyant sur les mécanismes bilatéraux et multilatéraux.
17- Ils ont, à cet égard, exprimé le souhait que le Sommet extraordinaire la CEDEAO prévu le 14 septembre 2019 à Ouagadougou puisse aboutir à des mesures nouvelles favorisant la coopération renforcée dans la lutte contre ce fléau et puisse constituer un déclic pour un soutien plus accru de la communauté internationale aux États de la région dans cette lutte.
18- Les deux Chefs d’État ont également réaffirmé leur détermination à lutter contre l’extrémisme violent et le radicalisme religieux en vue de préserver l’identité culturelle des peuples.
19- Au plan international, les deux Chefs d’État se sont félicités de leur convergence de vues sur les grandes préoccupations internationales telles que les changements climatiques, la réforme des Nations Unies et le processus d’intégration en Afrique.
20- Concernant la situation en Libye, les deux Chefs d’État ont appelé de leur vœu le règlement rapide de la crise dans ce pays, conformément aux aspirations du peuple libyen, dans le respect de l’unité, de l’intégrité et de la souveraineté de ce pays frère et ont, à cet égard, exprimé leur soutien aux initiatives africaines et internationales en appelant à une coordination effective de ces initiatives.
21- Les deux parties se sont félicitées de la teneur des échanges et des résultats positifs obtenus au cours de cette visite qui témoigne de la ferme volonté des deux pays de raffermir davantage leur coopération multiforme.
22- Au terme de sa visite au Mali, Son Excellence Monsieur Issoufou MAHAMADOU, Président de la République du Niger a exprimé sa profonde gratitude à Son Excellence Monsieur Ibrahim Boubacar KEITA, Président de la République, Chef de l’État, au Gouvernement et au Peuple maliens pour l’accueil fraternel qui lui a été réservé et pour les excellentes facilités qui ont été offertes à lui et à sa délégation au cours de leur séjour à Bamako.
23- Son Excellence Monsieur Issoufou MAHAMADOU, Président de la République du Niger a invité Son Excellence Monsieur Ibrahim Boubacar KEITA, Président de la République, Chef de l’État à effectuer une visite officielle en République du Niger. L’invitation a été acceptée et la date sera fixée d’un commun accord par voie diplomatique.

Fait à Bamako, le 7 septembre 2019
Pour la République du Mali
S.E.M Tiébilé Dramé
Ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale
Pour la République du Niger
S.E.M Kalla ANKOURAO
Ministre des Affaires étrangères de la Coopération, de l’Intégration africaine et des Nigériens de l’Extérieur

Source: info-matin