Maître Kassoum Tapo à propos de l’intention de pourvoi du procureur général » Si ça continue, on va porter plainte contre le procureur général «

« Nous allons revoir le procureur général demain pour discuter avec lui et essayer de le ramener à la raison pour qu’il libère les gens.

 

Son pourvoi, il a le droit de le faire, la cour suprême l’examinera, mais qu’il mette en liberté ces innocents-là, parce qu’en le refusant, lui-même il viole la loi.

Il est en train de commettre une séquestration et une détention arbitraire. Si ça continue, on portera plainte. Il n’est pas au-dessus de la loi.

On portera plainte à la cour suprême contre le procureur général. Nul n’est au-dessus de la loi. Quand le procureur enfreint à la loi, il peut être poursuivi »

Lire la suite sur L’Indicateur du Renouveau

Vous allez aimer lire ces articles

Transition malienne : les élections sont-elles une « priorité absolue » ?

LANCEMENT DE CAMAPAGNE POLITIQUE AVORTE A MOPTI : Seydou Coulibaly affiche ses ambitions pour Koulouba !

Boubacar Gaoussou Diarra: « Il faut se réjouir de l’accord de Farabougou, mais pas en faire un modèle »

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct