C’est une affaire de tweet sur les élections législatives qui est source de l’engueulade. Le président du CNID-FYT , Me Mountaga Tall a répondu sèchement au ministre de la communication Yaya Sangaré de porter difficilement la parole quand il ne maîtrise pas le sujet.

En effet, dans un un tweet du mardi 18 février dernier, le porte-parole du Gouvernement disait: « Malgré les appels au report de l’élection des députés, presque tous les partis politiques ont aligné des candidats pour lesdites consultations :SADI à Kolondieba, CNID-FYT à Ségou,MPR à Koutiala, URD à Niafunké, MODEC à Dioila, APR en Commune 5, CNAS-Faso Here à Kati,FAD à Macina ».

Un tweet qui résonne comme moqueur, à en croire à la réplique du président du CNID-FYT. Par le même canal, l’ancien ministre d’IBK répond: « Difficile de porter efficacement une parole quand on ne comprend pas le sujet ».

Rappelons que le ministre en charge des élections, Boubacar Alpha Bah a averti qu’il n’y aura pas de report des élections législatives dont les premier tour est fixé au 29 mars prochain.

CYRIL

Source: Icimali