Mali : Le mouvement du 5 juin demande la démission du Premier ministre Boubou Cissé

Le M5-RFP à travers la figure de proue de la contestation, Imam Mahmoud Dicko a demandé mercredi la démission du Premier ministre, Boubou Cissé.

Nommé chef de gouvernement du Mali le 22 avril 2019, Boubou Cissé (46 ans) avait démissionné, le jeudi 11 juin dernier, de son poste, avant d’être aussitôt reconduit. Mardi Boubou Cissé a demandé, à l’imam Mahmoud Dicko de s’impliquer pour que le M5-RFP rejoigne un gouvernement d’union nationale pour dénouer la crise socio-politique.

Le jeudi 23 juillet dernier, Alassane Ouattara (Côte d’Ivoire), Macky Sall (Sénégal), Muhammadu Buhari (Nigeria), Mahamadou Issoufou (Niger) et Nana Akufo-Addo (Ghana), sont arrivés à Bamako pour rencontrer le président Ibrahim Boubacar Keïta, les leaders du Mouvement du 5-Juin (M5-RFP), l’alliance de forces d’opposition qui réclame le départ d’IBK.

Le pays fait face à une crise politique depuis juin 2020. À l’appel de leaders religieux et politiques, des milliers de Maliens ont pris d’assaut les artères de la capitale à plusieurs reprises pour demander le départ du président Ibrahim Boubacar Keita.

Source : afriksoir

 

Vous allez aimer lire ces articles

Justice: L’association malienne des procureurs et poursuivants suspend toute collaboration avec le ministre Me kassoum Tapo pour cafouillage heurtant l’éthique et la morale…

Ademacratie : Qui divise, récolte la tempête

L’UA soutient la position de la CEDEAO au Mali

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct