Mali : le président Kéita appelle les organisations musulmanes à tracer une ligne rouge entre l’islam et le terrorisme

BAMAKO, 20 avril (Xinhua) — Le président malien Ibrahim Boubacar Kéita a appelé samedi à Bamako les organisations musulmanes à tracer une ligne rouge entre l’islam et le terrorisme, lors de l’ouverture du 3e Congrès du Haut Conseil islamique du Mali (HCIM).

Evoquant “l’islam intolérant et sectaire”, il a dénoncé cette mauvaise compréhension de cette religion qui “crée l’insécurité, la désolation et hélas trop souvent la mort”.

Le chef de l’Etat malien a également plaidé pour que les musulmans du Mali condamnent d’une “voix unanime” et agissent “d’un même élan” contre la déviation que constitue l’islam intolérant. “Faisons-le au plus vite, car nos populations vivent sous le joug du terrorisme, nos forains et nos militaires sautent sur les mines, nos ethnies vivant jadis dans la cordialité commencent à se livrer à la guerre”, a-t-il alerté.

“La réponse sécuritaire est indispensable et l’Etat ne se dérobera pas”, a déclaré Kéita, soulignant que le Haut Conseil islamique du Mali, conformément à sa vocation, “peut prendre les devants et la parole au profit de l’islam, dans l’intérêt des musulmans que le pouvoir des fusils désoriente de plus en plus”.

Le président Kéita a tendu la main au président sortant du HCI, Mahmoud Dicko qui a mobilisé les Maliens le 5 avril pour exiger le limogeage du Premier ministre Soumeylou Boubèye Maïga ou la démission du chef de l’Etat lui-même.

Le 3e Congrès ordinaire du HCIM a pour thème “la réconciliation pour la paix”. Un nouveau bureau pour un mandat de cinq ans renouvelable sera élu lors de ce Congrès.

Xinhuanet

 

Vous allez aimer lire ces articles

Civil ou militaire, pourvu qu’il soit un patriote conscient des défis à relever

L’Algérie « prend acte » de la désignation d’un président de transition du Mali

Mali : Le médiateur de la CEDEAO annoncé à l’investiture du président de la Transition, vendredi

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct