Mali : Macron conditionne la reprise de la coopération militaire à des engagements “clairs” de non-dialogue avec les djihadistes

Le président français Emmanuel Macron a posé jeudi comme condition à la reprise des opérations militaires mixtes avec les forces maliennes des engagements “clairs” des autorités de transition à ne pas dialoguer avec les djihadistes.

“On ne peut pas souffrir l’ambiguïté. On ne peut pas mener des opérations conjointes avec des pouvoirs qui décident de discuter avec des groupes qui, à côté de cela, tirent sur nos enfants”, a-t-il dit lors d’une conférence de presse. “Pas de dialogue et de compromission”, a-t-il ajouté alors que la France a suspendu ses opérations conjointes après le récent coup d’Etat au Mali.

Source : la provence.com

Vous allez aimer lire ces articles

Tieman Hubert Coulibaly: «L’évolution du dispositif français au Sahel va dans le sens de l’histoire»

MISE EN ŒUVRE DES ACTIONS DU GOUVERNEMENT : LA MARCHE À LENTE CADENCE

LE MINISTRE ABDOULAYE MAÏGA À PROPOS DE L’INSÉCURITÉ ET L’ORGANISATION DES ÉLECTIONS À DATE : ‘’Nous comptons dans les jours et semaines à venir  échanger en profondeur avec les partis politiques afin de lever toute équivoque…’’

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct