Mali : pourquoi le Comité national de la transition se fait-il attendre ?

Un mois après l’installation de Bah N’Daw comme président de la transition et la formation d’un gouvernement, l’organe législatif n’a pas encore été mis en place.

 

C’est à un jeu d’équilibriste que s’apparente la formation du Comité national de transition (CNT). Un mois après la nomination de Bah N’Daw comme président de la transition, puis la formation du gouvernement de Moctar Ouane, l’organe législatif à mettre en place jusqu’aux prochaines élections fait l’objet d’âpres discussions entre une multitude d’acteurs.

LA JUNTE SOUHAITE GARDER LA MAIN SUR  LA TRANSITION

Jeune Afrique

Vous allez aimer lire ces articles

Mali: le président de transition fait mystérieusement défection aux téléspectateurs

En réaction à une correspondance à lui adressé par l’association malienne de lutte contre la corruption et la délinquance financière (AMLCDF): Le président de la Transition, Bah N’Daw, s’engage pour » un audit des comptes publics »

Transition au Mali : Le Premier ministre détaille le programme d’action du gouvernement

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct