Malijet.co

Mali – Processus de réconciliation : Le parlement a joué sa partition

La République du Mali a été confrontée depuis 2012 à des événements peu glorieux et qui mettent malheureusement à mal la cohésion et la stabilité du pays. Pour contribuer à la restauration de ce tissu social qui a été sérieusement endommagé, les parlementaires ont adopté la loi portant l’entente nationale. Une telle réglementation vise à réconcilier les fils et filles du Mali pour un développement de la nation.

La loi portant loi d’entente nationale comprend trente-huit (38) articles repartis en cinq (5) chapitres. Elle vise à concrétiser la politique de la restauration de la paix et de la réconciliation nationale, socle de la stabilité et du développement de la nation.

Loin de constituer un frein à une justice équitable rendue à l’ayant droit, la loi devrait permettre aux Maliens de se pardonner et de pardonner tous ceux qui auraient contribué à l’avènement de ces événements fâcheux dans le pays.

Par Josaphat Finogbé

Sourcehemicyclesdafrique

Vous allez aimer lire ces articles

Référendum constitutionnel avant la fin de l’année ?

Discours de clôture de Monsieur le Premier Ministre à l’atelier de validation des termes de référence du dialogue national inclusif

Accord d’Alger (15 mai 2015): pour la paix ou la guerre ?

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct