Mamadou Soumaoro est choisi par l’Adéma-PASJ, pour porter ses couleurs dans la Commune VI, en alliance avec le parti RPM et le parti PS.

Connu par la majorité des citoyens de la Commune VI du district de Bamako, le candidat de l’Adéma-PASJ, ne cesse d’accomplir des grandes choses pour sa Commune.

Né il y a de cela bientôt 60 ans à Bamako, Mamadou Soumaoro a connu un parcours riche. A l’obtention de son CAP en comptabilité en 1978, il obtient un travail à l’énergie du Mali (EDM S.A) de 1979 à 1982. Par la suite, il s’envole pour la France où il s’inscrit au Cours pigés de Paris XVI. Il sort avec un diplôme universitaire de technologie en 1984. Il rentre au bercail pour contribuer au développement de son pays.

Actuellement président directeur général de sa propre société, Mamadou Soumaoro veut fortement contribuer à baisser le taux de chômage des jeunes. Tout le temps à l’écoute de la jeunesse, il dit être le mieux placé pour connaître ce que vit la jeunesse de la Commune VI.

Selon Moussa Diarra, un jeune de Magnambougou, Soumaoro est comme un père pour lui, il est toujours disponible pour tendre une main généreuse à ses amis.

Connu par ses intimes sous le nom de Mantchin, il est l’un des grands pionniers du football en Commune VI. Lui-même ancien meneur de l’équipe Santana F.C de Magnambougou, a passé la majeure partie de sa vie dans le même quartier.

Mantchin soucieux de l’avenir de la jeunesse et du développement de la Commune VI est tout le temps présent aux côtés de la jeunesse.

Il organise régulièrement des compétitions de football, des journées de sensibilisation et de salubrité. « Respectueux et généreux, le choisir pour porter les couleurs de l’Adéma à l’élection législative n’a pas été un choix difficile », explique un partisan de l’Adéma. Son objectif, être les yeux et la voix de la Commune VI à l’Assemblée nationale. « Je suis dans la Commune VI depuis plus de 50 ans, je suis le mieux placé pour savoir de quoi la Commune VI souffre et je serai la voix de la Commune VI pour rapporter les problèmes et m’impliquerai pour que des projets puissent être votés pour ma commune à l’Assemblée nationale », promet Mamadou Soumaoro.

Hamady Sow

Source: Mali tribune