MANIFESTATION DU M5-RFP LE 11 AOÛT PROCHAIN – CHOGUEL K. MAÏGA PARLE D’UNE STRATEGIE POUR « METTRE LA PRESSION SUR LE REGIME »

Après la trêve, le Mouvement du 5 juin- Rassemblement des Forces Patriotiques (M5-RFP) annonce une nouvelle manifestation sur toute l’étendue du territoire national et dans la diaspora. L’annonce a été faite dans la nuit du mardi, 4 Août 2020 par Choguel Kokala Maïga, Porte-parole dudit mouvement au siège de la CMAS de l’Imam Mahmoud Dicko à la fin d’une rencontre extraordinaire du comité stratégique.

D’après lui, cette nouvelle sortie sera inédite et se déroulera partout sur le territoire malien. Le mouvement compte sur une mobilisation sans précédent.

« Nous avons décidé de convoquer pour le mardi 11 Aout 2020, un grand rassemblement patriotique sur l’ensemble du territoire national dans l’après-midi. Ce grand rassemblement doit être le plus grand qui n’est jamais été organisé en république du Mali. L’objectif c’est de montrer à la communauté internationale et les peuple dans toute sa composante que le Combat M5-RFP existe et il obtiendra la victoire du peuple malien parce que précisément, ce combat, c’est pour l’intérêt supérieur du peuple malien, c’est pour sauver la nation malienne, c’est pour sauver l’Etat malien », a affirmé le porte-parole du M5-RFP, Choguel Kokala Maïga.

Il ajoute : « Nous allons sortir pour ne plus rentrer », assure Choguel Kokala Maïga.

Pour la réussite de la manifestation, le comité stratégique du M5-RFP va déployer des délégations dans toutes les régions du Mali afin de bien coordonner les actions de la contestation. Pour réussir ce grand rassemblement, les leaders du M5-RFP ont décidé de se répartir entre les régions du Mali. Et chaque membre à la mission de coordonner les actions du M5-RFP parce qu’il y a un fort engouement à l’intérieur du pays qui ne cherche qu’à être coordonné. Au niveau du District de Bamako, il a été décidé d’intensifier l’implantation sur la base prenant en compte l’aspect géographique et sociologique de notre pays.

L’objectif de cette manifestation, affirme Choguel K. Maiga, est de « mettre la pression sur le régime » afin qu’il « comprenne que les Maliens ne veulent plus de lui ». Selon lui, « il y aura des manifestations dans les cercles, les préfectures, les régions et dans la diaspora pour, dit-il, dire leur rejet à ce régime ». « Et cela doit se faire pacifiquement conformément à la Constitution, pas de violences », a-t-il rappelé.

A cette rencontre (…)

KADAOSSO I. 

Source: NOUVEL HORIZON

Vous allez aimer lire ces articles

Ballan Diakité : « Il faut que Soumaila Cissé adopte la neutralité entre le M5 et le CNSP »

Rentrée politique de la jeunesse Yéléma en commune I du district de Bamako: Diakaridia Diakité écarte toute idée de conflit entre lui et l’ex-député Oualy Diawara

Choguel Kokala Maïga, membre du M5-RFP : «Le Président et le Premier de Transition ont été choisis par malice et fraude

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct