Malijet.co

Marche du FSD et du Cofop : Tiébilé met en garde Soumeylou

Une forte Délégation de Religieux a été reçue au siège du Front pour la Sauvegarde de la Démocratie (FSD). Il était question de la marche prochaine du FSD et du Cofop. 

Les leaders religieux et chefs coutumiers de Bamako se sont rendus hier, mercredi 5 décembre, au siège du Front pour la sauvegarde de la Démocratie (FSD). L’objet était de demander aux leaders du FSD et du Cofop de surseoir à la grande marche du samedi. En formulant cette demande, les Religieux et Chefs coutumiers mettent en avant la stabilité du climat social déjà agité par de nombreuses grèves et manifestations depuis l’élection du Président de la République. Lequel Président est d’ailleurs hors du pays depuis un bon moment pour une « visite privée » ; précisément à Paris, selon la cellule de communication de Koulouba. Notre confrère du journal «  Le Sphinx » est plus précis sur la nature de cette visite. Dans sa dernière parution, il fait mention d’une opération subie par le Président de la République.

Mais, tout porte à croire que les Leaders religieux n’ont pas réussi à convaincre le FSD et le Cofop de renoncer à cette marche. Quand Tiébilé Dramé dit au cardinal Jean Zerbo : «Nous avons beaucoup de respect pour vous, alors, allez dire à Soumeylou Boubèye que s’il gaze encore les Responsables que nous sommes, il saura de quel bois on se chauffe ». Les Leaders religieux et Chefs coutumiers ne désespèrent pas. Haïdara dira avant de prendre congé : «Si vous acceptez de surseoir à cette marche, nous allons parler à IBK et son Premier Ministre. Et s’ils n’acceptent pas le dialogue, nous allons être de votre côté».

Mohamed Sangoulé DAGNOKO

LE COMBAT

Vous allez aimer lire ces articles

L’opposition rejette la demande d’annulation de la marche du 8 décembre malgré la demande du cardinal, Haidara et les fondatrices.

Le FSD et le COFOP auraient dû essayer la proposition des leaders religieux de surseoir à leur marche et de voir la suite.

De la France au Mali : Quand le phénomène gilets jaunes s’exporte au Mali

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct