MÉCONTENTE DE NE PAS AVOIR ÉTÉ CONVIÉE À LA RENCONTRE ENTRE LE GOUVERNEMENT ET LES FORCES VIVES DE LA NATION: LA CMAS DE L’IMAM MAHMOUD DICKO MENACE D’OUVRIR LES HOSTILITÉS

Comme sous le régime du Président feu Ibrahim Boubacar Keïta, va-t-on vers des « levées de boucliers » entre la Coordination des Mouvements, Associations et Sympathisants de l’imam Mahmoud Dicko (CMAS) et les autorités de la Transition ? Si le (…)

TOUGOUNA A. TRAORE

Source: NOUVEL HORIZON

Vous allez aimer lire ces articles

Moscou “a permis au Mali de garder un espace d’expression sur la scène internationale”

La Russie aidera à accroître la capacité de défense de la République du Mali

Mali-France : le coup de poker d’Assimi Goïta à l’ONU peut-il réussir ?

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct