Menace terroriste sur Farabougou: Les FPR dénoncent l’incompétence et l’incapacité de la force Barkhane

Les habitants du village de Farabougou, dans le cercle de Niono vivent dans une situation dramatique. Le village est assiégé depuis le mardi 06 octobre 2020 par des terroristes. Les populations ne peuvent ni se rendre  au champ ni aller dans d’autres localités pour se ravitailler en produit de première nécessité.

 

Le peuple malien suit avec une grande inquiétude la menace terroriste qui plane sur ce village.  Hier, lundi 19 octobre 2020, la direction des Forces Patriotiques pour la Refondation du Mali (FPR-Mali) a fait un communiqué relatif à la menace terroriste sur la menace terroriste le village de Farabougou. Dans ce communiqué, les FPR-Mali interpellent la Minusma conformément aux  résolutions 2100 et 2085 inscrivant le Mali au chapitre 7 des nations unies. Les FPR-Mali ‘’dénoncent avec fermeté l’incompétence et l’incapacité des forces barkhanes conformément au contenu de la coopération militaire en matière de défense signée entre le Mali et la France’’.

Pour les FPR-Mali « l’accord de coopération en matière de défense entre le Mali et la France dont l’objectif principal est la lutte contre le terrorisme ne produit aucun effet positif ». Les Forces Patriotiques pour la Refondation du Mali invitent les autorités de la Transition à prendre toutes les mesures nécessaires pour libérer ce village de la menace terroriste y compris des alternatives de nouvelles collaborations. Mais aussi ils invitent le peuple à se joindre aux autorités de la Transition politique pour libérer notre pays.

Depuis deux (02) semaines les chasseurs de Farabougou empêchent les djihadistes de rentrer dans le village. Malgré la présence des forces Barkhane et de la MINUSMA, ce village reste assiégé jusqu’à ce jour. Les forces armées maliennes semblent impuissantes devant la situation. Pour soulager les habitants, les FAMa ont largué hier lundi 19 octobre 2020, une cargaison de denrées de première nécessité sur le village. Un habitant de Farabougou a témoigné que les militaires ont parachuté les denrées alimentaires mais pas un seul soldat qui ait mis le pied sur le sol. Il a indiqué que l’armée de terre a reculé depuis jours et le seul pont qui relie le village au reste du pays est endommagé. Les populations ont besoin d’une intervention urgente des militaires que de recevoir de maigres vivres.

YOUSSOUF KONATE

Source : Le Soir de bamako 

Vous allez aimer lire ces articles

Bamako salue le rôle de Rabat dans l’accompagnement du processus de transition au Mali

LE PARLEMENT DES ENFANTS “SATISFAIT” DU PLAN D ACTION DU GOUVERNEMENT

GOUVERNEMENT : Le Ministres de tutelle à l’ESJSC

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct