Mini gouvernement : Abdoulaye DAFFE, nouveau ministre de l’Economie et des Finances. Un banquier hors pair

Curriculum vitæ biographie

Né en 1954 à Nioro du sahel à 400 kilomètre au nord-ouest de Bamako , près de la frontière Mauritanienne. Son père, commerçant en demi-gros et au bétail lui apprit les règles du négoce et le respect de la clientèle. Un apprentissage pratique qui s’est ensuite doublé d’une solide formation universitaire et financière.

Dès son jeune âge, Abdoulaye Daffé s’est avéré un élève brillant. Après un baccalauréat option lettres modernes, il entre sur concours à l’ENA, section sciences économiques. Sa grande capacité de travail et une volonté peu commune lui permettront d’accomplir un parcours universitaire sans faute. A la sortie de l’ENA, il entre à la BMCD (Banque Malienne des crédits et dépôts).

Mais à 23 ans, il constate un décalage entre sa vie professionnelle et d’adulte. Il est attaché de direction et a aussi les préoccupations des jeunes de son âge. Il décide alors avec l’accord de son employeur d’aller poursuivre ses études à l’étranger. Bénéficiaire d’une bourse d’études il part aux Etats-Unis, à Buffalo dans l’état de New-York.
Après six semaines d’apprentissage intensif de l’anglais, le voilà en Alabama, dans l’Amérique profonde, où il fait son entrée à la fameuse université George Wallace, fondée en 1831 et interdite aux Noirs pendant la ségrégation.

Abdoulaye Daffé sera le deuxième Africain à y poursuivre des études et le premier à entrer à la Business school. Parallèlement il suit à distance les cours de l’Institut technique de banque international de Paris (ITBI).

En 1981, son master en finance en poche, il fait un crochet par la capitale Française, obtient son diplôme de l’ITBI , avant de rentrer au Mali, à la BMCD, ou son poste l’attend. Entre temps, il s’est marié à Fatoumata Diawara rencontrée sur les bancs de l’ENA., sortie aussi major de sa promotion. Cette dernière travaille également dans la banque. Ils ont quatre enfants. A son retour au mali en 1981, Abdoulaye Daffé est nommé fondé de pouvoir à la BMCD. Il est aussi professeur à (l’ENA, à l’ITB, et au centre d’anglais).

Nommé sous-directeur de l’exploitation et des agences, en 1983, Abdoulaye Daffé doit abandonner l’enseignement pour se consacrer entièrement à la banque. Il n’a que 40 ans lorsqu’il est nommé directeur général adjoint de la BDM.

0utre ses  nombreuses occupations professionnelles, il préside également une société de gestion et d’intermédiation ainsi que l’association professionnelle des banques établissements financiers du Mali, il s’occupe beaucoup de sa famille. Il aime beaucoup le cinéma et la lecture. Jusqu’à sa retraite à la BDM, il était Président Directeur Général.

Yattara Ibrahim

Source: Journal L’Informateur-Mali

Vous allez aimer lire ces articles

Déclaration du parti SADI suite à la désignation du président et du vice-président de la transition

Dislocation du M5-RFP : A qui profite le crime ?

Mali: «Les gens s’attendent à casser l’omniprésence des militaires avec un Premier ministre civil»

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct