Mini-sommet entre les chefs ouest-africains et la junte, hier mardi: La CEDEAO maintient son exigence de la désignation d’un Président et d’un Premier ministre civils

Goodluck Jonathan attendu à Bamako dans les prochains jours

 

Une réunion consultative s’est tenue, hier mardi à Accra, entre sept Chefs d’Etat de la CEDEAO et une délégation de la junte militaire au pouvoir depuis le 18 août sur la situation au Mali. A l’issue de plusieurs heures de négociation, la CEDEAO est resté inflexible sur sa position relative à «la désignation d’un Président et un Premier ministre civils pour diriger la transition». En revanche elle a cédé sur une transition de 18 mois au lieu des 12 qu’elle exigeait.

Lire la suite dans l’Indépendant

Source : l’Indépendant

Vous allez aimer lire ces articles

Le médiateur de la Cédéao, Goodluck Jonathan, en visite à Bamako le 23 septembre

Mali: Célébration du 60ème anniversaire de l’indépendance

Bah Ndaw, un civil particulièrement marqué par une carrière dans l’armée, nommé président du Mali

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct