Mini-sommet entre les chefs ouest-africains et la junte, hier mardi: La CEDEAO maintient son exigence de la désignation d’un Président et d’un Premier ministre civils

Goodluck Jonathan attendu à Bamako dans les prochains jours

 

Une réunion consultative s’est tenue, hier mardi à Accra, entre sept Chefs d’Etat de la CEDEAO et une délégation de la junte militaire au pouvoir depuis le 18 août sur la situation au Mali. A l’issue de plusieurs heures de négociation, la CEDEAO est resté inflexible sur sa position relative à «la désignation d’un Président et un Premier ministre civils pour diriger la transition». En revanche elle a cédé sur une transition de 18 mois au lieu des 12 qu’elle exigeait.

Lire la suite dans l’Indépendant

Source : l’Indépendant

Vous allez aimer lire ces articles

Le Mali s’inspire de l’Afrique du Sud pour la refondation de l’Etat

Côte d’Ivoire-Mali : la difficile médiation de l’ONU pour la libération des soldats ivoiriens

Dr. Laya Amadou Guindo : « Nous ne sommes pas dans un acharnement contre le Premier ministre »

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct