Mission de la CEDEAO au Mali : la dissolution du CNSP à la une des recommandations

Les émissaires de la CEDEAO ont bouclé ce mardi 12 janvier 2020 une mission de suivi de la situation sociopolitique au Mali.

Parmi les conclusions du communiqué final, la dissolution du CNSP ou l’ouverture des concertations inclusives qui aboutiront à la tenue des élections crédibles et transparentes en 2022.

Celle-ci a séjournée à Bamako du 11 au 12 janvier.

La médiation ouest africaine a rencontré les autorités de la transition, la classe politique, les organisations de la société civile, la DGE et la CENI. A l’issue de la mission, elle a formulé les recommandations suivantes.

Général Francis Awagbè Béhanzin, commissaire chargé aux affaires politiques, paix et sécurité de la CEDEAO.

Communique CEDEAO 13 Jan. 2021

Source : KLEDU-INFOS

Vous allez aimer lire ces articles

Tiéoule Mamadou Konaté, Mandé Sidibé, Amadou Toumani Touré (ATT), Soumaïla Cissé : L’étoffe des héros

Trois questions à Moctar Ousmane Sy, jeune cadre du parti URD : “Nous devons rester debout de sorte que Soumaïla Cissé soit fier de nous voir parachever l’œuvre de sa vie”

Les responsables du M5/RFP à la médiation de la CEDEAO dans la crise malienne : “L’engagement d’instaurer une transition civile est violé car les véritables leviers du pouvoir sont détenus par le vice-président”

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct