Malijet.co

MODIBO SIDIBE FACE AUX SYNDICALISTES DE L’UNTM « Notre vision fondamentale est de refonder l’État… »

La salle de réunion Bakary Karembé de la Bourse du travail a servi de cadre, mercredi 27 juin 2018, à la rencontre entre Modibo Sidibé, candidat des FARE AN KA Wuli et du NPP, et les syndicalistes de l’UNTM. L’occasion pour lui de présenter son programme auxdits syndicalistes et de répondre à leurs préoccupations par des propositions de solutions.

« Je suis venu vous affirmer l’intérêt que j’accorde à l’UNTM, mais aussi à l’intérêt qu’il y a pour le dialogue », a déclaré Modibo Sidibé dès sa prise de parole. Avec ses idées socio-démocrates, Modibo Sidibé estime que l’État doit non seulement être stratège, mais aussi capable de soutenir les secteurs privés tout en faisant du portage. C’est pourquoi, sans passer par quatre chemins, il préconise l’idée selon laquelle leur vision serait de faire de l’État un stratège qui donnera à toute la nation un développement durable. « Notre vision fondamentale est de refonder l’État pour en faire, dit-il, un véritable stratège du développement ».  Pour lui, l’État doit être apte à produire et à distribuer les richesses en termes de progrès social. Et cela, dans tous les domaines de sorte que chaque citoyen puisse bénéficier de ces richesses.

Selon le candidat du NPP, le système démocratique doit s’attacher aux dialogues sociaux, à l’implication du corps syndical dans la discussion et dans la gestion des problèmes. À entendre l’ancien Premier ministre Modibo Sidibé, le Mali est au bord du gouffre. Il précise aussi qu’il n’y a plus de confiance entre les gouvernants et les gouvernés. Cela est dû, selon lui, à la mauvaise gouvernance actuelle au sommet de l’État. C’est pourquoi, Modibo Sidibé propose aux syndicalistes, comme solution : « La refondation de l’État, de l’armée malienne, la lutte contre la corruption à travers des décisions fortes, la régionalisation économique et la revivification des secteurs privés, qui selon lui, peuvent être sources de création d’emplois pour les jeunes ».

Parlant de la question de la formation de ces jeunes, Modibo Sidibé promet dans son projet Mali horizon 2030 des innovations de qualité et de quantité pouvant permettre à la jeunesse de tenir tête haute face aux autres de la sous-région. Sur la question sécuritaire, le candidat du NPP insiste face aux syndicalistes de l’UNTM sur la refondation de l’armée malienne en lui  octroyant ses valeurs d’antan. La question de la réforme institutionnelle est l’une des priorités de Modibo Sidibé pour satisfaire et servir de façon juste et équilibrée les contribuables maliens sans distinction aucune. Parlant de la question des aventuriers, l’ancien PM, non moins président des FARE, promet la prise au sérieux de leur situation via la négociation avec les partenaires internationaux du Mali. Quant au secrétaire général de l’UNTM, Yacouba Katilé, il dira que la structure syndicaliste reste ouverte à tous les candidats. Après ses mots de bienvenue aux invités et son bref rappel historique des rôles joués par l’UNTM pour la cause du pays, Yacouba Katilé a affirmé leur attachement à tous les projets viables et capables de sortir le pays du gouffre. Il continue, en ajoutant que les membres de l’UNTM restent déterminés à soutenir également toutes les initiatives prenant en compte les intérêts de la nation.

Mamadou Diarra et Djeneba Touré,  stagiaires

Source: Le Pays

Vous allez aimer lire ces articles

ABDRAMANE DIARRA, PRESIDENT DES JEUNES DE L’URD : « Je suis comblé de joie, mais je ne suis pas surpris de cette décision du CDR qui se bat pour l’Alternance… »

CANDIDAT DU PRVM FASOKO / CRP A LA PRESIDENTIELLE : Mamadou Oumar Sidibé rassuré par les populations de Kayes

Election présidentielle du 29 juillet : Ras Bath appelle à voter Soumaila Cissé

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct