MOHAMED YOUSSOUF BATHILY ALIAS RAS BATH, À PROPOS DES ATTRIBUTIONS DU VICE-PRÉSIDENT DE LA TRANSITION : «LE BUDGET DE L’ÉTAT PRENDRA EN CHARGE DEUX PRÉSIDENTS DANS UN PAYS QUI VIT DE LA MENDICITÉ»

Après la signature du décret portant sur les prérogatives du Vice-président de la Transition, par le Président de la Transition, Mohamed Youssouf Bathily alias Ras Bath, président du Collectif pour la Défense de la République (CDR) à travers son émission «Grand Dossier» dénonce et estime que ces attributions sont comparables à celles du président et engendreront  par conséquent à l’État malien  la prise  en charge de deux (02) Présidents dans un pays qui vit de la mendicité.

En effet, le Colonel Assimi Goïta, Président du Comité National Pour le Salut du Peuple (CNSP) et l’ensemble des Maliens connaissent désormais les missions et les attributions du Vice-président de la Transition.

Ainsi, à travers son émission intitulée «Grand Dossier», Mohamed Youssouf Bathily, président du Collectif pour la Défense de la République (CDR), à travers un communiqué signé par le Président de la Transition, Bah N’Daw, a précisé à la fois le rôle mais aussi les aspects administratifs et protocolaires du poste occupé par le Colonel Assimi Goïta.

Selon le chroniqueur Ras Bath, le Vice-président de la Transition est chargé des questions de Défense et de Sécurité. Il est consulté par le président de la Transition sur tout projet de texte relatif à l’organisation de la Défense nationale et de la Sécurité intérieure ;  Et consulté sur les propositions de nomination ou de promotion au sein des Forces Armées et de Sécurité (FAS).

Aux dires de Ras Bath, l’équipe qui accompagnera le Vice-Président est composée d’au moins douze (12) membres, dirigée par un Chef de Cabinet, qui a pour rôle de superviser «l’organisation matérielle des déplacements du Vice-président de la Transition, à l’intérieur du pays, et à l’étranger» et de suivre la coordination des opérations du Cabinet ainsi composé.

En plus, (…)

Par Abdoul Karim SANOGO

NOUVEL HORIZON

Vous allez aimer lire ces articles

Gestion du pouvoir en Afrique : Absence de « mémoires »

Gestion de la transition au Mali : Les membres du Conseil National de la Transition enfin connus : * La session inaugurale s’ouvre ce samedi

Moctar Ouane, 1er ministre du Mali: dialogue avec les jihadistes «en cours» en «prolongement de l’action militaire»

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct