Mopti: solidarité et compassion avec les blessés et les déplacés

Au cours de son séjour dans la Venise malienne, le président de la Transition a eu une journée particulièrement chargée. Dans l’après-midi, le colonel Assimi Goïta s’est successivement rendu au chevet des blessés de guerre à l’infirmerie de la garnison militaire de Sévaré et à l’hôpital Sominé Dolo avant de rendre visite aux personnes déplacées internes à Socoura.

C’est aux environs de 15 heures que le directeur général de l’hôpital Sominé Dolo, Dr Oumar Guindo et son staff technique ont accueilli le président de la Transition et sa délégation.

Cette structure hospitalière qui sert de première référence pour la prise en charge des blessés de guerre depuis 2012 ne déroge pas à cette mission. Elle accueille actuellement 7 blessés de guerre dont 1 militaire. Ces blessés ont reçu la visite du président de la Transition.

Visiblement satisfait de leur état de santé, le chef de l’État leur a souhaité un prompt rétablissement. Il a salué la direction et le personnel soignant de l’hôpital pour la promptitude dans la prise en charge des blessés et le maintien de la propriété.

La délégation présidentielle a ensuite mis le cap sur le site des personnes déplacées internes de Socoura. Au niveau de ce site, les représentants des 27 autres lieux d’hébergement des déplacés des communes de Mopti et Socoura étaient venus à la rencontre du chef de l’État.

Selon les chiffres des services du développement social et de l’économie solidaire de Mopti, on dénombre dans le seul cercle de Mopti 34 sites pour 5.926 ménages totalisant 29.959 personnes dont 16.033 femmes et 18.504 enfants de moins de 18 ans.

En souhaitant la cordiale bienvenue au président et à sa délégation, le chef du site de Socoura, Oumar Barry, a salué le gouvernement et ses partenaires pour l’assistance dont ils font montre. Il a demandé au président de multiplier les efforts pour que la paix et la stabilité soient de retour afin que les déplacés regagnent leurs villages.

Au regard des besoins humanitaire croissant des déplacés, le président de la Transition n’est pas venu les mains vides. Pour atténuer la souffrance de nos compatriotes déplacés, il leur a remis 50 tonnes de farine de sorgho, 30 tonnes de mil, 20 tonnes de mil et 3 millions de Fcfa.

« Cette visite atteste que le Mali n’oubliera aucun fils. Je suis conscient des difficultés que vous vivez et le Mali fera tout pour le retour de la paix et la quiétude pour que chaque citoyen regagne son terroir et vaguer librement à ses occupations », a laissé entendre le colonel Assimi Goïta


Dramane COULIBALY
Amap-Mopti

Source : L’ESSOR

Vous allez aimer lire ces articles

Assises sur la refondation : le président Assimi Goïta appelle à « une union sacrée »

Assises nationales de la Refondation : Le Chef de l’État a reçu la classe politique

Mali : il est temps de diversifier les alliances internationales (Aliou Diallo)

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct