Nouveau découpage administratif au Mali : Dioïla demande l’opérationnalisation effective de sa région avant les prochaines échéances électorales

Suite à la lenteur dans le processus d’opérationnalisation des novelles circonscriptions administratives du Mali, les habitants de Dioïla, une nouvelle région non encore opérationnelle, ont battu le pavé, mardi 24 novembre 2020. Ils exigent l’opérationnalisation de cette nouvelle circonscription régionale avant les prochaines échéances électorales.

Ils étaient plusieurs mouvements et associations de jeunes de la région de Dioïla à sortir dans la rue le mardi 24 novembre 2020, pour demander la création et l’opérationnalisation de l’ensemble des cercles de la région.

Par ailleurs, ils ont remercié l’ancien président de la République, Ibrahim Boubacar Keita et son gouvernement pour la nomination de monsieur Dédéou Bagan Maïga comme gouverneur de la région.

Dans leur déclaration, ils ont sollicité l’application des propositions faites sur la question, lors de la concertation régionale de Koulikoro qui exprime selon eux, la volonté du peuple.

Ces manifestants ont souhaité la mise en activité de la région avant les prochaines élections : « Nous, mouvements et associations des jeunes de la région de Dioïla : sollicitons la création et l’opérationnalisation des cercles de la région de Dioïla avant les prochaines échéances électorales », ont-ils indiqué dans leur déclaration avant d’ajouter : « [Nous NDLR] sollicitons les débuts des travaux de réalisation des infrastructures qui hébergeront les administrations publiques ».

Ces mouvements et associations de Dioïla ont saisi cette occasion pour solliciter une forte implication de la jeunesse dans le processus d’opérationnalisation de la région, car, selon eux, ce processus est une source de création d’emploi : « [Nous NDLR] espérons que ce processus d’opérationnalisation est source de création d’emploi pour les pour la jeunesse ».

Dans la même déclaration, ces mouvements et associations ont indiqué que « la jeunesse de Dioïla s’engage auprès des autorités administratives, politiques et coutumières de la région pour tout acte allant dans le sens du développement de la nouvelle région de Dioïla ».

A noter que cette régionalisation est issue de la loi N° 2012-017 du 2 mars 2012, portant création de nouvelles circonscriptions administratives régionales faisant ainsi passer le nombre de régions de huit (8), à dix-neuf (19).

Issa Djiguiba

Source: Le Pays- Mali

Vous allez aimer lire ces articles

CNT : Abrahman Ould Youba tire sa révérence !

Visite de M. LACROIX au Mali – Réunions avec les partis politiques et la médiation internationale

Discours du président Bah N’Daw à l’occasion de la fête de l’Armée

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct