Malijet.co

Nouveau gouvernement: soutien inconditionnel des APM au ministre Bathily

Ils sont venus samedi dernier, en grand nombre, à travers les régions de Kayes, Koulikoro, Sikasso, Ségou et Mopti, ainsi que des six communes du district de Bamako, pour exprimer, au siège des APM à Kalaban-Coura, leur soutien total et dévouement au ministre Mohamed Ali Bathily, leur président, pour l’accomplissement des nouvelles missions à lui confiées par le président de la République, à la suite de la mise en place du nouveau gouvernement Abdoulaye Idrissa Maiga.

mohamed aly bathily ministre domaines affaires fonciere apm

La cérémonie, qui a regroupé autour du président, Mohamed Ali Bathily, les militants venus de tous les coins à travers le pays, a été marquée par des témoignages sur le pragmatisme du ministre et les satisfactions qu’il est en train de donner à nos populations par rapport à leurs préoccupations.
Tour à tour, les femmes des marchés, celles des APM et les jeunes ont exprimé leurs reconnaissances au président de la République, Ibrahim Boubacar Keita, qui a renouvelé sa confiance au ministre Bathily avant de remercier ce dernier pour avoir su être à la hauteur des défis.
Sékou Koné de la jeunesse APM est fier de cette consécration du ministre Bathily, une preuve pour lui, que le combat qu’il mène pour les pauvres, pour les sans voix est reconnu au plus haut sommet de la république. Toute chose qui est de nature à galvaniser la troupe, à mobiliser davantage ceux qui hésitaient encore.
« La grande mobilisation de ce samedi est une confirmation de notre soutien sans condition à notre président. Nous comptons renforcer cette mobilisation autour du ministre pour lui permettre d’être à la hauteur des défis. Nous les jeunes, nous serons en première ligne », a-t-il promis.
Quant aux femmes des marchés, par la voix de leur présidente, Mme Camara Maïmouna Traoré, elles ont salué les efforts du ministre Bathily en faveur des démunis, surtout au niveau des marchés sous la pression d’opérateurs économiques véreux. Ces femmes et ces hommes qui ne cherchent que leur pain quotidien comptent toujours sur l’engagement du nouveau ministre de l’Habitat, de l’urbanisme et des affaires foncières pour plus de justice sociale dans notre pays, a-t-elle indiqué.
Ces mêmes mots de félicitation et de reconnaissance ont été adressés au ministre par différents témoignages exprimés dans la salle par les représentants des nombreuses délégations arrivées pour la circonstance.
Le ministre, qui a dit avoir compris le message exprimé, a indiqué que notre pays vient de loin où l’injustice avait pris le dessus sur la vérité. Pour renverser cette tendance, il pense qu’il faut d’abord une prise de conscience au niveau des masses qui se sentent lésées. Selon lui, le président IBK, arrivé à la tête du pays à un moment particulier de son histoire, est animé de bonnes intentions pour le Mali et l’ensemble de ses fils. Mais faudrait-il qu’il soit soutenu ? Les défis sont si grands que personne à lui seul ne peut prétendre les relever, a martelé le patron des APM. Pour cela, le ministre a indiqué que le renouvellement de la confiance du président en sa propre personne était le résultat de la mobilisation des militants des APM et de ses sympathisants. Pour cela, Me Bathlily a invité à plus de mobilisation pour être à la hauteur de la confiance placée en eux.
En disant qu’il va restaurer aux Maliens leur honneur et leur dignité, IBK mesurait en 2013, la tâche qui l’attendait, a indiqué le président des APM. C’est pourquoi il a sollicité le soutien constant des Maliens qui ne faisait que commencer le soir même de sa victoire à l’élection présidentielle. Pour sa part, Me Mohamed Bathily ne veut pas se tromper de mission. Il a indiqué que le secteur du foncier qu’il gère, depuis un certain temps, a nourri suffisamment de tensions qu’il faut éteindre par la manière. Ainsi, sur la réforme entamée dans le secteur, les réflexions se poursuivent, a indiqué le ministre. Dans les jours à venir, il s’agira de sécuriser tous les biens fonciers, de faire en sorte que ces propriétés rapportent à leurs titulaires et à l’État du Mali.
C’est en tout cas, l’une des prochaines tâches du département. La mesure consiste à créer des titres pour les paysans et autres détenteurs de propriétés foncières afin qu’ils vivent en toute quiétude sur leur terre, mais également d’avoir des titres leur permettant d’avoir des crédits dans les banques pour développer des initiatives génératrices de revenus.

Par Sidi Dao

 

Source: info-matin

Vous allez aimer lire ces articles

Présidentielle 2018 : La tension monte déjà au sein de l’Adema et du RPM

Emmanuel Macron à Bamako : Que peut-on attendre de cette visite ?

IBK et la présidentielle 2018 : -Candidat de la CMP ou du RPM ? – Les hommes sûrs d’IBK -Ceux qui s’aligneront contre lui – Les indécis de la candidature unique

ORTM en direct Africable en direct