Pas de report possible de l’élection présidentielle pour le gouvernement Sissoko

Pour le gouvernement de Diango Cissoko, les conditions seront remplies pour que l'élection présidentielle se tienne au mois de juillet. AFP

Pour le gouvernement de Diango Cissoko, les conditions seront remplies pour que l’élection présidentielle se tienne au mois de juillet.
AFP

Au Mali, le gouvernement affiche sa détermination à organiser l’élection présidentielle, dont le premier tour devrait se tenir le 7 juillet. Une réponse aux sceptiques : le président de la commission électorale, notamment, a écrit au ministre de l’Administration territoriale pour lui demander de revoir le calendrier électoral. Selon lui, les délais ne seront pas tenables. Mais pour Manga Dembélé, ministre de la Communication, il n’est pas question de report.

Manga Dembélé

Ministre malien de la Communication

Nous sommes engagés dans ce processus (…). L’ensemble du territoire sera sous le contrôle du gouvernement malien (au mois de juillet)…

Tous les acteurs impliqués dans le processus électoral (gouvernement, Céni, partis politiques, représentants de la Misma, société civile…) se retrouvent ce jeudi 25 et vendredi 26 avril pour une rencontre de haut niveau organisée sous l’égide du National Democratic Institute, une ONG de promotion des institutions démocratiques.

 

Par RFI

Vous allez aimer lire ces articles

Mali : plusieurs plateformes politiques annoncent leur union

Réformes politiques et institutionnelles : Des grains de sable dans la machine

UN NOUVEAU MOUVEMENT POLITIQUE EST NE, » GENERATION ENGAGÉE »

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct