Malijet.co

Plateforme ANW KO Maliu Dron : Mme Sy Kadiatou Sow et compagnons, sceptiques des législatives à venir !

Force de veille citoyenne et de défense des idéaux démocratiques, la plateforme Anw ko Mali Dron (Akmd) présidée par la dame de fer, Mme Sy Kadiatou Sow, était face aux hommes de médias le samedi 25 janvier 2020 au mémorial Modibo Keita. Cette conférence de presse avait pour objectif de partager avec les journalistes son analyse sur certaines questions d’intérêt national, notamment les conclusions du dialogue national inclusif (DNI) et les résultats de la rencontre de Pau.
La rencontre a brillé par la présence du Chef de file de l’opposition, honorable Soumaïla Cissé, du président des Fare, l’ancien Premier ministre Modibo Sidibé, du secrétaire général de la Confédération syndicale des travailleurs du Mali (Cstm), Hamadoun Amion Guindo et de nombreux inconditionnels. Dans une déclaration lue par le secrétaire général des Fare, Mamadou Keïta, la plateforme a d’abord réaffirmé son soutien aux forces de défense et de sécurité. Selon toujours la plateforme, l’année 2019 s’achève hélas sur une note triste, désespérée et sans perspective de lendemain meilleur.


DNI formaté ?
C’est pourquoi, M. Keïta a estimé que les constats faits par Akmd à l’issue du DNI montrent que ses réserves se sont avérées fondées. A cet effet, il a indiqué le DNI a été formaté, puisque l’objectif principal du gouvernement était de faire accepter la révision constitutionnelle et les élections législatives en conformité avec les engagements de l’accord politique de gouvernance. Abordant dans la même lancée, il a soutenu que les recommandations de ce dialogue n’ont aucun caractère contraignant, car soumises au pouvoir discrétionnaire du Président de la République. S’agissant des recommandations relatives au front social, la plateforme a constaté que la trêve sociale ne se décrète, mais c’est plutôt l’aboutissement d’un processus partagé et convenu. Selon le ségal des Fare, le gouvernement est loin du schéma approprié pour conclure avec les partenaires sociaux. Il a ajouté que le sacrifice doit venir des premiers responsables pour influer sur les autres segments du corps social. En ce qui concerne la résolution relative aux élections législatives, il a noté que les différents reports survenus constituent une violation de la Constitution. Ensuite, il a confessé que le gouvernement, incapable de tenir ses propres engagements dans l’accord pour la paix s’abrite derrière le DNI pour imposer à notre pays une fuite en avant préjudiciable à tous égards. En effet, la plateforme est sceptique sur la tenue des législatives. Elle s’appuie sur le DNI qui tient compte de la situation sécuritaire et de l’opportunité de réformes à même de résorber en partie la crise institutionnelle. En somme, Mme Sy et ses compagnons estiment que le sort réservé aux propositions à l’issue du DNI est loin de consacrer le succès clamé par les initiateurs et organisateurs. En ce qui concerne la rencontre de Pau, l’Akmd trouve que des doutes subsistent au sein des populations quant à la bonne foi et volonté de préparer le retrait des forces étrangères. Keïta a maintenu que la solution sera de nature politique et qu’il n’y aura pas de progrès si les armées de la région du sahel n’améliorent pas leur performance. Au cours de la conférence, Mme Sy a précisé que la plateforme assume sa décision de boycotter le dialogue national inclusif, et n’accompagnera pas le gouvernement dans sa démarche. Elle a affirmé que la politique du gouvernement est de piéger les partis politique afin d’occasionner des candidatures indépendantes. Tout compte fait, elle a invité les défenseurs de la démocratie à rester mobilisés au chevet du Mali et axer tous les efforts sur le rétablissement de l’intégrité du territoire, la préservation de l’unité national et de la cohésion sociale.

Jean Goïta

La lettre du Peuple

Vous allez aimer lire ces articles

Diplomatie parlementaire et religieuse : Le président du Conseil consultatif saoudien chez le ministre Thierno

AINEA IBRAHIM CAMARA, CANDIDAT AUX LEGISLATIONS : “Mes ambitions pour la Commune III”

Promotion de la jeunesse : IBK réaffirme sa disponibilité à accompagner le CNJ-Mali

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct