Après l’investiture du général démissionnaire samedi dernier à Ségou, la Plateforme pour le changement a organisé dimanche  Tabacoro une lutte traditionnelle pour tenter de séduire de nouveaux électeurs.

Première activité de la Plateforme pour le changement après l’investiture de son candidat, Moussa Sinko Coulibaly, la compétition de lutte traditionnelle avait pour but de sensibiliser les Dogons qui pratiquent cette discipline sur le candidat. Une vingtaine de lutteurs étaient présents pour agrémenter la soirée.

“Nous avons invité les Dogons à venir pratiquer la lutte traditionnelle, une discipline prisée par cette communauté. C’est pour inviter cette frange de la population à s’intéresser à la politique”, a indiqué le président des jeunes de la Plateforme, Alassane Haïdara.

“Nous sommes à une étape importante de l’Histoire de notre pays, il y a un rendez-vous important qui attend le peuple malien le 29 juillet. C’est pour cela que l’ancien général des forces armées présent a demandé à toute la population malienne de se manifester pour qu’elle puisse apporter le changement que le peuple malien demande”, a-t-il poursuivi.

“C’est un rendez-vous que nous ne devons pas rater pour que le changement commence dès le 29 juillet”, a-t-il espéré, affirmant que le sport occupe une bonne place dans le projet de société de la Plateforme.

“Nous sommes là ce soir pour encourager le sport dans le pays, particulièrement la lutte traditionnelle. Comme vous le savez, dans le projet de société que nous avons élaboré, le sport tient une place importante surtout au profit de la jeunesse. Nous sommes venus manifester notre soutien, mais aussi notre détermination à encourager les sports traditionnels”, s’est-il réjoui.

Z. M. K

Source: L’ indicateur du renouveau