Annoncé au compte de la plateforme  » Antala Anko An FASO », composée du FSD, des Fare Anka Wuli, du RpDM, de la CNAS-Faso Hèrè, de l’ADP-Maliba et de plusieurs autres mouvements, ce sont finalement les femmes de l’ADP-Maliba, les jeunes du MPR et certaines associations qui ont répondu à l’appel du sit-in de protestation contre la deuxième prorogation du mandat des députés. C’était hier jeudi 27 juin, devant l’Assemblée nationale.

Lire la suite dans l’Indépendant

Source: l’Indépendant