Premier tour du scrutin du 29 mars: Deux des cinq anciens candidats à la présidentielle 2018 passent, l’un est contraint au second tour et deux sont éliminés

 

Lors des législatives du 29 mars dernier, maintenues in extremis, cinq anciens candidats à la dernière présidentielle étaient en course. A l’issue du premier tour, les tendances donnent deux d’entre eux vainqueurs, renvoient un au second tour et éliminent les deux autres.

Lire la suite dans l’Indépendant

Source : l’Indépendant

Vous allez aimer lire ces articles

Mali : le M5-RFP refuse une proposition du médiateur de la CEDEAO consistant à rencontrer le président Keïta

Pléthore de magistrats à la Cour Constitutionnelle : Les pouvoirs publics maliens ratent le coche !

Rassemblement populaire national du 11 août : Le M5-RFP gagne le pari de la mobilisation

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct