Une centaine de personne de la population de la commune Mountougoula se sont mobilisées pour célébrer la cérémonie d’adhésion des 16 villages de ladite commune à la candidature de l’actuel président de la République Ibrahim Boubacar Keita, candidat à sa propre succession, à l’élection présidentielle du 29 juillet prochain. C’était le dimanche, 1er juillet 2018, sous la présidence de la marraine de l’évènement, Diawara Aissata Lady Touré, présidente des femmes du bureau national du RPM (Rassemblement pour le Mali) et la présidente des femmes de l’alliance « Ensemble pour le Mali), accompagnée par une forte délégation.

Ont pris part à cette cérémonie d’adhésion, les autorités coutumières et administratives de la Commune de Mountougoula ainsi qu’une centaine de femmes et de jeunes des 16 villages adhérents venus pour la circonstance. Dans son mot de bienvenu, le maire de Mountougoula, Abdallah Téssougué s’est dit heureux d’accueillir ce bon monde dans sa commune. Il a ainsi profité de l’occasion pour étaler les difficultés que la commune traverse, dont le bitumage de la route de Mountougoula qui cause aujourd’hui des accidents avec les bennes et son mauvais état, la construction de la Maison des jeunes, l’adduction d’eau potable.

Il a été suivi par le chef de village, Sassi Doumbia, qui à son tour a rappelé que la commune de Mountougoula a soutenu le président IBK depuis 2013 et elle a eu à faire 75% pour lui. Cela, selon le chef de village, sera continue pour cette élection présidentielle. Il rassure que les populations de la commune de Mountougoula vont voter pour IBK et lui garantit une victoire incontestable dès le 1er tour. « Nous sommes avec IBK et nous voulons qu’il soit réélu dès le 1er tour de cette élection présidentielle. Qu’IBK soit rassuré il sera réélu président avec brio », rassure-t-il. Mais, dit-il, nous voulons que le président IBK règle certaines difficultés que notre commune connait, il s’agit de la construction d’un hôpital pour sauver la vie de nos femmes enceintes, la construction des salles de classes pour notre école, car l’éducation est le développement d’un village voire une nation, le bitumage de notre route et l’adduction d’eau potable pour le village, la construction d’un marché moderne et l’électricité.

Dans le même sens, les représentants des jeunes, des femmes et des chefs religieux ont exprimé leur soutien sans faille au président IBK et lui ont promu 100% de suffrage aux échéances électorales du 29 juillet prochain. A leurs dires, dans la région de Koulikoro, la commune de Mountougoula sera la première en donnant la victoire à IBK. Ils ont aussi exprimé leurs doléances qui s’articulent autour de celles susmentionnées.

Prenant la parole, la marraine de l’évènement, Diawara Aissata Lady Touré, présidente des femmes du bureau national du RPM (Rassemblement pour le Mali) et la présidente des femmes de l’alliance « Ensemble pour le Mali) a exprimé son allégresse face à la mobilisation que la population de la Commune de Mountougoula et celle des 16 villages leur ont réservé, elle et sa délégation. « Je suis très contente d’entendre les chefs de villages et les chefs religieux et les populations de la commune de Mountougoula dire qu’ils voterontà100% pour IBK », déclare-t-elle. Elle a dit entendre les doléances exprimées par les représentants de la population et de rassurer que ces doléances seront sur la table de qui de droit. Elle évoquera que le président IBK a trouvé en 2013 le pays très appauvri qu’il n’y avait pas d’argent dans la caisse et l’Etat proprement dit même n’existait pas. Selon elle, malgré cela IBK a eu à faire beaucoup de choses pour le Mali et ce second mandat sera la suite logique pour achever les grands chantiers.

Selon elle, elle-même est de Mountougoula, donc, je sais comment les populations vivent ici, l’état de la route je la connais. A ses dires, tout ne sera pas laisser aux autorités pour venir faire certains projets. Ce tronçon si court, estime-t-elle, nous pouvons le bitumer sans le recours des autorités. Parce que les carrières qui sont là peuvent bitumer ce tronçon et à leur bénéfice.

Par ailleurs, la présidente a mis à profit l’occasion pour remettre des enveloppes symboliques aux 8 associations féministes en guise de soutient à leurs projets et de demander aux autres associations de se faire connaitre pour pouvoir bénéficier de cette aide. Et l’évènement a été agrémenté par les prestations de la danse traditionnelle de la commune de Mountougoula.

Retenons que les 16 villages de la commune rurale de Mountougoula sont entre autres : Mountougoula, Dialakorobougou, Dara, Falani, Darani, Farako Darani, Farako Mountougoula, Sanankorobougou, Manakôrôni, Tiènè, Bandougou, Targala, Kounkodjan, Kôgnikorô, Sebelakoro et Farada.

B. KONE

Source: Le Fondement