Malijet.co

Présidentielle au Mali : les leçons du second tour

Abstention très élevée, meilleurs scores d’Ibrahim Boubacar Keïta dans trois régions du Nord, défiance des Maliens… Les enseignements du second tour de la présidentielle malienne, en une infographie.

Un mois après l’investiture d’Ibrahim Boubacar Keïta (IBK) pour un second quinquennat, son rival Soumaïla Cissé continue à contester les résultats de la présidentielle. Dans une récente étude, Christian Bouquet, professeur de géographie du laboratoire Les Afriques dans le monde, à l’université Bordeaux-Montaigne, en France, a utilisé les chiffres fournis par les autorités maliennes pour dresser une cartographie du vote dans les neuf régions du Mali. Le laboratoire n’est, en revanche, pas parvenu à obtenir les données du camp Cissé.

Signe de défiance
Le premier enseignement est le taux très élevé de l’abstention : 66 % des 7 547 562 Maliens inscrits sur les listes ne se sont pas déplacés pour le second tour, le 12 août. Un chiffre record qui se comprend comme un signe de défiance envers la classe politique et s’explique par l’insécurité régnant dans de nombreuses zones du pays ou encore par le climat électoral dégradé en raison des accusations de fr .

Jeune Afrique

Vous allez aimer lire ces articles

Le RPM et les législatives à venir : Tréta persona non grata en commune V !

17ème sommet de la Francophonie en Arménie : LES TRAVAUX S’OUVRENT AUJOURD’HUI EN PRÉSENCE DU PRÉSIDENT KEÏTA

Tiébilé Dramé : ” La gestion de la grève illimitée des magistrats par les autorités de fait est scandaleuse et irresponsable”

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct