Malijet.co

Présidentielle au Mali: un début de campagne en douceur

Au Mali, la campagne électorale en vue de la présidentielle du 29 juillet prochain a démarré ce samedi 7 juillet. 24 candidats sont en lice. Un début de campagne plutôt discret, sans grands meetings ou évènements majeurs.

Le premier jour de campagne a été plutôt tranquille. Quelques affiches avec des slogans comme « rendre le Mali à son peuple pour la paix » ou encore « oui pour la continuité » étaient déjà placardées dans les rues de Bamako. Certains candidats ont consacré cette première journée à des visites de terrain aux notabilités de Bamako ou aux religieux.

Des petites animations ont été organisées à travers la capitale. Sur un terrain du quartier Raïda, par exemple, un écran géant offert par un des candidats a retransmis un match de la Coupe du monde sous le regard des jeunes présents. Alors qu’à côté, sous une tente, une centaine d’autres jeunes ont chanté les louanges d’un sérieux prétendant au fauteuil présidentiel.

Parmi les autres choses vues : un des 24 candidats a mis des motos neuves à disposition de nombreux jeunes un peu plus au sud de la capitale. Une caravane a diffusé de la musique sur l’un des ponts de Bamako. Ou encore le lancement de la campagne d’un autre candidat au grand marché de la capitale.

Ce dimanche, les grandes démonstrations de force vont commencer, avec notamment deux grands rassemblements dans la capitale.

 

RFI

Vous allez aimer lire ces articles

Élection présidentielle 2018 : La tribune Maliblôn lancée pour prévenir contre les crises post-électorales

Présidentielle au Mali: le spectre de l’abstention plane sur Tombouctou

IBK , reçoit le soutien de l’Association des femmes des camps militaires .

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct