Malijet.co

Présidentielle : Boubèye annonce de « nouvelles cartes d’électeurs », l’opposition craint « des élections bâclées »

Dans une interview accordée à un média étranger, le chef du gouvernement a confirmé une nouvelle fois la tenue de l’élection présidentielle en juillet prochain. Soumeylou Boubèye Maïga annonce également la confection de nouvelles cartes d’électeurs. Une déclaration qui suscite l’inquiétude de certains partis de l’opposition, qui s’interrogent sur le temps imparti pour ce chantier. Des responsables de l’opposition craignent « un processus bâclé ».

« Des nouvelles cartes d’électeurs différentes de la carte NINA pour la présidentielle du 29 juillet au Mali », l’annonce a été faite ce mardi par le Premier Ministre Soumeylou Boubeye Maiga au cours d’un entretien qu’il avait accordé à BBC Afrique. Soumeylou Boubeye Maiga a affirmé aussi que les élections communales prévues pour le mois d’avril seront reportées après la tenue de la présidentielle. Toutefois, il maintient la date de l’élection du président de la République. Elle aura lieu le 26 juillet prochain, selon le chef du gouvernement.
Soumeylou Boubeye Maiga Premier Ministre :

L’opposition malienne demande au gouvernement de définir le motif de la nouvelle carte d’électeur. Selon elle, s’il s’agit des cartes biométriques, elles ne seront pas prêtes avant les élections. Pour certains responsables de l’opposition, « la précipitation dans l’établissement de ces cartes court un grand risque ».
Djiguiba Kéita dit « PPR » Secrétaire général du PARENA, membre de l’opposition :

Le Premier ministre fait cette annonce sur les élections alors qu’il s’apprête à effectuer une visite ce jeudi à Kidal. Pour certains observateurs, la tenue des élections dans cette région passe obligatoirement par le redéploiement de l’Administration publique avant la date du scrutin.

Studio tamani

Vous allez aimer lire ces articles

Adoption en Conseil des ministres d’un projet de loi modifiant la loi électorale

Adema à bord de l’implosion : Kalifa Sanogo, Dramane Dembélé et Moustaphe Dicko contre la candidature de Dioncounda

Mopti : L’armée annonce avoir tué un djihadiste et arrêté un autre

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct