Malijet.co

PRIMATURE : SBM passe à la vitesse supérieure

Le nouveau Premier ministre Soumeylou Boubeye Maiga commence à recevoir les ambassadeurs accrédités au Mali. Ce, dès sa prise de fonction, le 2 janvier dernier. A cette allure, l’ancien secrétaire général de la présidence montre qu’il ne veut pas perdre du temps.

Après la passation des pouvoirs entre Abdoulaye Idrissa Maïga, le Premier ministre sortant et Soumeylou Boubèye Maïga, le rentrant, la primature a été le théâtre des ballets diplomatiques.

Tout porte à croire que les diplomates accrédités au Mali étaient en attente pour rencontrer le nouveau patron.

Le 3 janvier, le Premier ministre a accordé sa première audience à l’Ambassadeur d’Algérie au Mali, Son excellence Boualem CHEBIHI, suivi de celui des Etats-Unis d’Amérique, Excellence Paul FOLMSBEE.

Jour suivant, le même rythme a continué. Soumeylou Boubèye Maiga a successivement accordé des audiences à Alexey Doulian, Ambassadeur de la Russie, à Madame Lu Huiying, l’Ambassadrice de la République populaire de Chine, à Masaud Ali Aborabi Al Harthy, Ambassadeur du Royaume d’Arabie Saoudite, et à Hassan Naciri, Ambassadeur du Royaume Chérifien du Maroc.

La même dynamique s’est poursuivie toute la semaine.

Entre autres, les échanges avec le corps diplomatiques ont permis  d’évoquer les excellentes relations d’amitié et de coopération entre nos pays, d’aborder les questions brulantes de l’heure auxquelles doit s’attaquer le nouvel attelage gouvernemental,  sans oublier la lutte contre le terrorisme et la réussite des échéances électorales prévues dans quelques mois.

Entre temps, le nouveau Premier ministre  a rendu une visite dans les familles fondatrices de Bamako afin de recueillir leurs conseils et bénédictions.

Le jeudi 4 janvier, il a rencontré la nouvelle équipe gouvernementale pour fixer les directives dans le cadre la mise en œuvre de l’action gouvernementale.

Conscient de la mission qui l’attend, le nouveau PM n’a pas de temps à perdre, il veut aller vite. La prise de contact avec les ambassadeurs et les familles fondatrices de Bamako augurent  de bons auspices.

Ousmane MORBA

L’Observatoire

Vous allez aimer lire ces articles

Soumeylou Boubeye Maïga : Un joker à la primature

Sortie de crises cycliques au Mali: le Mouvement Sira Kura propose 20 idées

Premier conseil des ministres ère SBM : Les Grands axes

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct