Quelque 352 ex-combattants dont 17 femmes ont déposé, mardi dernier, les armes au Camp de cantonnement des combattants à Soufroulaye notamment 270 armes de guerre, 97 grenades. C’était lors de la clôture du DDR spécial lancé au centre du pays en présence du Premier ministre Dr Boubou Cissé, du président de la Commission nationale de DDR (CN-DDR), Ould Zahabi Sidi Mouhamed et des responsables militaires.

Lire la suite dans l’Indépendant

Source: l’Indépendant