Rapt du Chef de file de l’opposition : “Nous ne ménagerons aucun effort pour obtenir sa libération” (IBK après son vote)

Le président de la République, Ibrahim Boubacar Keita s’est indigné dimanche, de l’enlèvement du chef de file de l’opposition, Soumaila Cissé président de l’URD, après son vote à Bamako, a appris l’AMAP de source officielle.

“Nous ne ménagerons aucun effort pour obtenir sa libération “ a-t-il déclaré avant de saluer la maturité du parti URD pour avoir pris part à ce scrutin, selon la Cellule Communication et Relations publiques de la Présidence.

Cette déclaration a été faite par le président Keita juste après avoir accompli son devoir citoyen dans le bureau de vote N° 14 du groupe scolaire Gaoussou Doumbia à Sébénincoro, en commune IV du District de Bamako.

Le Chef de l’Etat a saisi l’occasion pour insister sur la nécessité d’observer scrupuleusement les mesures sanitaires édictées et le couple présidentiel a donné l’exemple en se lavant les mains et en utilisant le gel hydro alcoolique sans oublier de respecter la distance réglementaire d’au moins mètre.

Deux fois reportées, ces élections législatives qui s’inscrivent dans le respect des résolutions du Dialogue National Inclusif, se tiennent dans un contexte particulier marqué par une insécurité grandissante dans le pays en proie également à l’épidémie de Coronavirus.

AC 

Source: AMAP

Vous allez aimer lire ces articles

Mali : nomination de 17 nouveaux gouverneurs dont 11 agents des forces armées et de sécurité

Politique de diviser pour mieux régner : les putschistes à la manœuvre avec des nominations des jeunes du M5-RFP

L’organe législatif de la transition : un militaire démissionnaire pressenti à sa tête

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct