RASBATH tient à sa promesse de choquer pour éduquer. Suite au détournement de plus de 2 milliards de fcfa au niveau de la mutuelle de la gendarmerie nationale, l’activiste est sorti de ses gonds pour dénoncer la hiérarchie militaire en déliquescence depuis la présidence d’Amadou Toumani Touré(ATT). amadou-toumani-toure-att-mali

Selon lui, le président Ibrahim Boubacar Keita(IBK) a été plébiscité par les maliens pour en finir avec les méthodes ATT. Une méthode faite de corruptions, de népotismes et d’insouciances. ATT, à ses dires, était tombé tellement bas durant sa présidence que les maliens le considéraient comme menteur, guignol et surtout incompétent. Il se limitait à faire des plaisanteries “Sinangouya” sans réellement s’intéresser aux périls qui couvaient du nord du pays.

A Rasbath de mettre en garde le président IBK d’emprunter le chemin qui a valu le coup d’état à son prédécesseur exilé à Dakar.

Source:Bamada