Rejet de la requête du parti CNID-FYT aux fins d’annuler les législatives: » La Cour constitutionnelle est passée aux aveux par une délibération rectificative « , selon Me Mountaga Tall

La passe d’arme juridique opposant le parti CNID-FYT et la Cour constitutionnelle semble, enfin, connaitre son épilogue. Me Mountaga Tall a, en effet, rendu publique le 16 mars dernier, une déclaration intitulée :  » La Cour constitutionnelle passe aux aveux par une délibération rectificative « .

Lire la suite dans l’Indépendant

Source : l’Indépendant

Vous allez aimer lire ces articles

Mali : nomination de 17 nouveaux gouverneurs dont 11 agents des forces armées et de sécurité

Politique de diviser pour mieux régner : les putschistes à la manœuvre avec des nominations des jeunes du M5-RFP

L’organe législatif de la transition : un militaire démissionnaire pressenti à sa tête

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct